l'info en continu

Éruption volcanique à Nyiragongo : 15 morts, plusieurs blessés, pertes des biens et pillages

- Publicité-

Quinze morts dont 9 par accident de circulation, 4 qui essayaient de s’échapper de la prison de Munzenze et 2 brûlés ce matin, c’est ce qui ressort du bilan provisoire de l’éruption du volcan Nyiragongo rapporté par le Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, au cours d’un point de presse tenu ce dimanche 23 mai 2021.

Le Porte-parole du Gouvernement annonce que 17 villages ont été touchés par cette coulée de lave notamment Buhene, Katoyi et Majengo, plusieurs maisons et infrastructures détruites et autres dégâts matériels enregistrés.

- Publicité-

« Trois structures de santé, une école primaire, un abattoir et une canalisation d’eau ont été également affectés », a-t-il indiqué.

Bien plus, il a été signalé :

« La route de Rutshuru endommagée, avec comme conséquence, la coupure de Goma
de son grenier en denrées alimentaires ; Plusieurs maisons consumées et englouties par les laves dans les quartiers Butare et Buhene ; Beaucoup de pertes de biens et marchandises pour les petits commerces dans plusieurs quartiers ; Quelques actes de pillages ont été également signalés ; Ligne électrique de Société Congolaise de Distribution d’Eau et d’Electricité
(SOCODE), principale source d’électricité de Goma coupée », déclare-t-il.

Patrick Muyaya renseigne que le Gouvernement a dépêché une délégation gouvernementale pour accompagner les autorités provinciales.

« Face aux défis à relever, qui sont principalement d’ordre humanitaire, le Gouvernement, réuni deux fois en 24 heures, a décidé de dépêcher, dans l’immédiat, une délégation gouvernementale pour apporter un appui aux autorités provinciales et de faire, ensemble avec elles, une évaluation globale pour une action plus énergique. Depuis le début de la soirée du same le Gouvernement de la République suit de manière étroite l’évolution de la situation avec les autorités provinciales notamment le Gouverneur militaire et le Directeur de l’Observatoire Volcanologique de Goma. Nous sommes dans un travail complémentaire », a fait savoir le Porte-parole du Gouvernement.

Le Porte-parole du Gouvernement Patrick Muyaya, a rappelé quelques mesures prises dans un premier temps à savoir l’ordre donné à l’Observatoire Volcanologique de Goma de poursuivre avec la surveillance de coulée de lave afin d’en apprécier la vitesse, la distance et la direction et l’étendue couverte et tant d’autres.

Christian Malele

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU