PUBLICITÉ

Éruption du Nyiragongo : le Gouvernement congolais met en place 5 axes prioritaires pour prévenir les dégâts

Le Gouvernement Congolais a décidé ce dimanche 23 mai de mettre en place 5 axes prioritaires dans le but de statuer sur la situation de l’éruption volcanique de Nyiragongo dans la province du Nord-Kivu.

Il s’agit de l’évaluation de la situation humanitaire dans les hôpitaux qui ont envoyé et reçu des malades ; L’évaluation de la situation dans les voies d’évacuation vers les zones d’évacuation ; La poursuite de la surveillance du volcan ; Le maintien de l’ordre et la sécurité par la Police nationale et les FARDC dans la ville, les voies d’évacuation et zones d’évacuation ; La centralisation de toutes les informations sur le terrain par la Coordination
provinciale de la Protection civile.

Ces axes prioritaires seront effectifs dès ce lundi 24 mai 2021. Dans l’optique de décourager les fausses informations, le gouvernement central annonce la mise en place dans les prochains jours d’un numéro vert de 140 au service de la population locale et des journalistes.

Il sied de rappeler que le Volcan Nyiragongo est entré en éruption depuis le samedi 22 mai 2021 dans la soirée. Cette éruption volcanique a causé la mort de 15 personnes, plusieurs maisons et champs détruits dans l’agglomération de Buhene, dans le territoire de Nyiragongo qui est notamment la limite avec la ville de Goma.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU