PUBLICITÉ

Les élus d’Uvira appellent au déploiement d’une force spéciale pour sécuriser la frontière RDC-Burundi

Les élus d’Uvira, auteur d’une motion d’information, ont demandé à l’Assemblée nationale de recommander au Gouvernement de procéder urgemment au remplacement des unités des Forces armées de la RDC (FARDC) et de la Police Nationale Congolaise (PNC) ayant œuvré durant plusieurs années dans la ville et le territoire d’Uvira. C’était lors de la séance plénière tenue, ce mardi 18 mai 2021 au Palais du peuple.

« Cette demande s’inscrit dans le cadre de barrer la route au mouvement et recrutement des groupes armés étrangers et locaux ; et d’évaluer la mise en œuvre du décret du 16 septembre 2013 portant création, organisation et fonctionnement des conseils locaux de sécurité de proximité », ont-ils motivé.

Par ailleurs le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso a demandé aux élus qui ont travaillé en commission avec le bureau, de lui déposer en urgence les rapports de sécurité à intégrer dans un rapport général à soumettre au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, afin de l’aider à évaluer la situation de cette partie du pays pour des décisions idoines et proportionnelles à la gravité de la situation.

A noter que cette demande fait suite à l’insécurité persistante qui sévit depuis plusieurs années dans la ville et le territoire d’Uvira.

Christian Kamba

- Publicité -

EN CONTINU