l'info en continu

EXCELLENTIA : 4 filles et 1 garçon s’envolent pour les États-Unis d’Amérique

- Publicité-

Dans le cadre de son programme EXCELLENTIA, qui est en sa deuxième phase, la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) a octroyé 57 bourses d’études aux finalistes du secondaire ayant excellé, avec 85% ou plus, aux épreuves de l’examen d’état de l’édition 2019-2020 et qui ont réussi au test de niveau organisé par la Fondation pour dénicher les meilleurs.

Dans ce lot, 5 d’entre eux soit 4 filles et 1 garçon, ont pris le vol, ce vendredi 14 mai, pour les États-Unis d’Amérique afin de poursuivre leurs études universitaires.

- Publicité-

Ces 5 finalistes qui sont tous inscrits dans des filières techniques à l’Université d’Utah proviennent de Kinshasa, Sankuru et du Kongo Central. Cette université publique américaine est située dans la ville « Cedar City » dans l’Etat de Utah, aux Etats Unis d’Amérique.

Toutefois, ces 5 lauréats du programme EXCELLENTIA ont suivi une formation en Anglais « accelerée » au Centre International de langue américaine de Kinshasa (CALI).

La Première Dame de République, Denise Nyakeru Tshisekedi, pour ne pas déroger à ses habitudes de Présidente de la Fondation, a motivé et encouragé les « heureux » boursiers avant leur départ, en présence de leurs parents, sur leur mission.

« Je vous souhaite le meilleur, tous les regards sont tournés vers vous. Soyez des modèles et faites la fierté de EXCELLENTIA. Nous, Congolais, avons toujours été discipliné, soyez donc concentrés. Je sais que cela ne sera pas facile mais tenez bon et surtout n’oubliez pas la prière », a insisté l’épouse du Président Félix Tshisekedi.

Répondant à ses recommandations, ces 5 boursiers ont rassuré « respecter ces instructions afin de porter haut l’étandard de la RDC ».

Il convient de renseigner que le Programme Excellentia compte offrir 1000 bourses locales et 100 pour l’étranger sur une période de 10 ans pour espérer ainsi contribuer à la création d’une élite congolaise d’avenir.

Au nombre de 114 finalistes de la première édition de « EXCELLENTIA » s’ajoutent donc ces 57. Le total de boursiers passe désormais à 171 finalistes répartis dans des établissements d’enseignement supérieurs en République Démocratique du Congo, en France, au Maroc et aux États-Unis d’Amérique.

Hervé Pedro

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Il faut organiser nos universités au lieu d’envoyer nos enfants loin et peut-être ils ne voudront plus rentrer et c’est l’Amérique qui en bénéficiera. On doit conseiller a la première dame que j’estime beaucoup

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :