PUBLICITÉ

En forum, le cadre national de concertation de la société civile prévoit débuter le monitoring de l’état de siège

Le Cadre de Concertation Nationale de la Société Civile (CCNSC-RDC) a tenu un forum ouvert, ce samedi 15 mai, au Centre pour Handicapés sous le thème : « Place et rôle de la société civile dans le contexte de la refondation de l’État, de la crise de la Covid, de l’état de siège et de la lutte populaire pour l’accès aux droits économiques et sociaux ».

Plusieurs questions ont été abordées tout au long de ce forum notamment celle de l’état de siège. Sur ce, le coordonnateur du CCNSC, Danny Singoma, pense qu’une évaluation sera faite par la société civile à la fin des 30 jours prévus.

« Ils ont pris une mesure, qu’ils ont jugé nécessaire mais cela va durer 30 jours. Nous, en tant que société civile, nous devons déjà établir un monitoring pour évaluer cet état de siège au bout de ces 30 jours », a déclaré Danny Singoma.

Par rapport à la lutte populaire pour l’accès aux droits économiques et sociaux, plusieurs questions ont été posées au coordonnateur du CCNSC par les participants à ce forum.

En guise de réponse, Danny Singoma a annoncé qu’un cadre de concertation sera créé pour faire des recommandations aux experts pour trouver des solutions à ce problème.

« Nous pouvons spéculer mais si nous n’avons pas l’argent nous ne ferons rien. Mais nous devons travailler pour augmenter le budget national. Ces recommandations seront apportées au gouvernement et aux partenaires pour voir comment améliorer les conditions sociales de la population », a-t-il promis aux participants et membres de la société civile présents dans la salle.

Signalons que cette activité s’inscrit dans le cadre de situer la place de la société civile dans la situation actuelle de la RDC, le rôle que la société civile devra jouer dans la lutte contre la covid 19 et le contexte de l’état de siège.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU