PUBLICITÉ

Conseil des ministres : le Ministre de l’ESU propose l’acquisition du matériel de reprographie pour la reproduction des syllabus

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Muhindo Nzangi, a proposé au Premier ministre Sama Lukonde l’acquisition du matériel de reprographie pour toutes les universités et instituts supérieurs publics du pays dans le cadre de la reproduction gratuite des syllabus.

C’était lors du 3 ème conseil des ministres tenu ce vendredi 14 mai 2021 par visioconférence et présidé par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde que le ministre de l’ESU a fait des propositions par rapport à la reproduction des syllabus et la mobilité des étudiants.

 » Le Ministre de l’ Enseignement Supérieur et Universitaire, a proposé au conseil des ministres, la réactivation de la prime de recherche pour les enseignants, prévue dans le budget de l’État, d’une part, et d’autres part, l’acquisition du matériel de reprographie pour toutes les universités et instituts supérieurs officiels du pays », a déclaré Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement.

Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, indique qu’après la concertation entre le ministre de l’ESU avec le ministre des transports, voies des communications et désenclavement notamment avec le directeur général de la société publique de transport Transco, le ministre de l’ESU a proposé l’octroi d’une carte sécurisée pour étudiant avec une contribution minimum.

« Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, a proposé l’octroi d’une carte sécurisée pour étudiant avec une contribution minimum leur permettant d’utiliser les bus Transco tout le long de l’année académique », renseigne-il.

Le conseil des ministre a pris acte de la proposition du ministre de l’ESU concernant l’octroi des bourses aux étudiants.

« Le Ministre en a profité, pour relancer la question de la bourse des étudiants. le conseil des ministres a pris acte de ces propositions et a décidé de les soumettre pour harmonisation, aux ministres ayant en charge le budget et les finances dans leurs attributions.

Signalons que le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi avait ordonné la suspension des ventes des syllabus dans les universités et instituts supérieurs officiels lors de son passage à l’Université Pédagogique Nationale.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU