PUBLICITÉ

État de siège : Le député Nsingi Pululu plaide pour la création d’une caisse nationale de soutien aux actions militaires

En marge de l’état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, le député national Nsingi Pululu plaide pour la création d’une caisse nationale de soutien aux actions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagées dans l’offensive contre les ADF. Cet élu de Kinshasa, qui s’est confié aux confrères de la radio Top Congo FM, souhaite que cette caisse soit gérée par des religieux pour raison de leur probité morale.

À l’en croire, la démarche consiste à récolter des fonds auprès notamment des Chefs des différentes institutions financières puis que « le trésor public ne pourra pas soutenir de manière efficace les actions militaires en cours ». Il entend récolter plus de 50 millions de dollars américains pour la cause.

Le député Nsingi Pululu dit attendre voir notamment le Président Félix Tshisekedi, son prédécesseur Joseph Kabila, Martin Fayulu, Jean-Pierre Bemba, Moise Katumbi, Vital Kamerhe et tous les autres dignitaires contribuer à cette caisse nationale.

L’initiative de cet élu vient compléter la détermination de tous les députés nationaux qui ont au cours de la plénière du mardi 11 mai, résolu de contribuer chacun 500 USD comme effort de guerre pour soutenir les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et à la Police Nationale Congolaise engagés au front contre les groupes armés au Nord-Kivu et Ituri.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU