PUBLICITÉ

RDC-ESU : Thomas Luhaka dement avoir laissé des diplômes non signés sur la table de son successeur

Un message circule sur les réseaux sociaux, annoncant un millions de diplômes nos signés que l’ancien Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka aurait laissé à Son successeur, Mohindo Nzangi.

Thomas Luhaka dément formellement ce mercredi 12 mai 2021, l’information diffusée dans l’opinion par le cabinet de successeur.

A cet effet, il s’interroge qu’avec une population estudiantine nationale estimée à 650.000 et une moyenne nationale de 50 à 60.000 diplômés chaque année, comment dans deux ans, peut on avoir un million des diplômes en attente de signature ?».

Pour ces chiffres, estime-t-il, faudra remonter à 18 ans plus tôt.

Lors de son passage à ce ministre renchérit le cabinet de Thomas Luhaka, il a incité les établissements à s’acquitter de dans le délais, d’où son passage à L’Académie de Beaux-Arts où les diplômes ont été immédiatement délivrés aux lauréats.

Sans reconnaître clairement, le nombre des diplômes laissés par son administration sans signature, Thomas Luhaka dit ne pas se reconnaître dans cette information avancée par le cabinet de son successeur.

Ce message a provoqué une vague de réactions sur la toile.

Thomas Luhaka ancien vice premier ministre de PTNTIC en 2016 puis à la tête des infrastructures en 2018 sous Kabila, a été par la suite nommé ministre de l’enseignement supérieur et universitaire par Félix Tshisekedi depuis 2019 en 2021.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU