mercredi, juin 16, 2021
DRC
36,222
Personnes infectées
Updated on 16 June 2021 à 19:42 19 h 42 min
DRC
7,485
Personnes en soins
Updated on 16 June 2021 à 19:42 19 h 42 min
DRC
27,880
Personnes guéries
Updated on 16 June 2021 à 19:42 19 h 42 min
DRC
857
Personnes mortes
Updated on 16 June 2021 à 19:42 19 h 42 min

l'info en continu

Dan Gertler invite des activistes qui l’accusent et des organisations de la société civile à une table ronde

- Publicité-

Dans un rapport publié ce mercredi 12 mai 2021 à Kinshasa, la coalition le Congo N’est Pas À Vendre (CNPAV), a affirmé notamment que “la RDC pourrait perdre 3,71 milliards USD dans le cadre de transactions minières conclues avec Dan Gertler.”

La réaction de Dan Gertler, ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué publié ce même mercredi par le truchement de son service de communication, l’homme d’affaires Israélien, a manifesté sa disponibilité à éclairer les incompréhensions entretenues par le CNPAV, dans son rapport publié ce jour.

- Publicité-

“Ce matin, il s’est tenu à Kinshasa à l’hôtel Memling, devant quelques Ambassadeurs et quelques Journalistes congolais, une conférence de presse de la structure CNPAV (Congo N’est Pas À Vendre), sur un sujet encore une fois présenté au conditionnel “des milliards que pourrait perdre la RDC…”, note le communiqué du service de communication de Dan Gertler.

Et de poursuivre : “face à toutes ces accusations issues d’incompréhensions du secteur extratif, et des rapports biaisés par (avec) une manipulation voulue ou non, de l’opinion congolaise et internationale sur les activités d’un des plus importants investisseurs et philanthropes de la RDC, Monsieur Dan Gertler invite le Congo N’est à Vendre, ainsi que les représentants de la société civile et des mouvements citoyens à une table ronde et un lieu de commun accord qui les conviennent, afin de clarifier différentes incompréhensions et informations erronées contenues dans ledit rapport, mais aussi d’échanger sur les perspectives d’avenir du secteur extratif afin qu’il profite au mieux aux intérêts de la RDC et de son peuple.”

“Notre volonté est de tenir cette activité au plus tôt, nous confirmerons, après réponse des participants, du lieu et de la date convenue de cette table ronde, afin de réunir un minimum d’intervenants”, ajoute le communiqué de Dan Gertler.

Et de conclure “Étant confiant dans l’avenir prospère de la République Démocratique du Congo, nous comptons sur la volonté de tous d’en faire une réalité.”

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU