PUBLICITÉ

Affaire Bukanga Lonzo : Ados Ndombasi demande l’audience de l’ex Ministre de l’agriculture

Le député national Ados Ndombasi Banikina a transmis une lettre ce lundi 10 mai 2021 au Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia par rapport au projet Bukanga Lonzo. Il s’agit d’une question orale avec débat adressée à l’ex Ministre de l’Agriculture, Joseph-Antoine Kasonga sur la gestion du Projet Bukanga Lonzo.

Ados Ndombasi, député national, estime que le Ministre de l’agriculture a commis des faits graves sur la gestion du projet Bukanga Longo et demande l’examen de cette question orale et débat au speaker de l’Assemblée nationale.

« La gravité de faits et au vu de son actualité, je sollicite un examen de cette question orale et débat », lit-on dans la dite lettre.

Le Ministre de l’agriculture sortant avait indiqué lors de son passage à la radio Top Congo le 10 juin 2020 que la RDC avait reçu un fond de 4,4 milliards de dollars américains pour relancer le secteur agricole notamment pour hausser le niveau de vie des agriculteurs.

“33 000 hectares ont été prévus par le Gouvernement pour les sociétés qui dépendent du ministère de l’Agriculture, dont le Domaine agro-industriel présidentiel de la N’sele (Daipn) et le Parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo dans le cadre de la lutte contre la covid-19,” a déclaré le ministre de l’Agriculture sortant.

Il avait renseigné que son programme devrait permettre à la longue de produire jusqu’en 132 millions de dollars américains en termes de production agricole pour les 46 millions de dollars américains que le pays devrait dépenser pendant 3 ou 4 ans.

Signalons que Patrice Kitebi a démenti à travers ses avocats le mardi 11 mai dernier son implication dans le pillage d’un lot des véhicules du projet Bukanga Lonzo en affirmant que rien a été trouvé dans sa ferme de Mongata après la perquisition faite par les inspecteurs de l’IGF. Concernant le même dossier, une information judiciaire a été ouverte à charge de Matata Ponyo, ancien Premier ministre au moment du lancement de ce projet.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU