l'info en continu

Le gouverneur militaire de l’Ituri aux groupes armés : “ne pensez pas que je vais partir dans un mois si vous n’avez pas encore déposé vos armes, je serais là et sans état d’âme”

- Publicité-

Le Gouverneur militaire de l’Ituri, le Lieutenant-Général Luboya Nkashama Johnny est arrivé le lundi 10 mai à Bunia, chef lieu de cette province. Il remplace momentanément le Gouverneur civilJean Bamanisa, tel que l’impose l’état de siège décrété notamment dans cette partie du pays pour mettre fin à l’activisme des groupes armés. Prenant officiellement les commandes de l’Ituri, le Gouverneur militaire estime que la population est fatiguée de l’insécurité.

“Moi, j’etais ici en 2012, c’était pour la paix, aujourd’hui je reviens 9 ans après pour le même problème, je crois que la population est maintenant fatiguée, il faut que les gens comprennent cela”, a-t-il dit.

- Publicité-

Il a appelé la population à ne pas suivre “les voix des sirènes” et à collaborer avec les forces armées de la république démocratique du Congo.

“J’ai eu beaucoup d’informations avant de quitter Kinshasa. Il y a des gens qui disent : on va cacher nos armes et les ressortir 1 mois après qu’il sera parti. Ressortir après pour tuer qui ? Des brebis?”, s’interroge-t-il, avant de rassurer : “ “ressortez ces armes maintenant. Ne pensez pas que je vais partir dans un mois si vous n’avez pas encore déposé vos armes, je serais là et sans état d’âme”, prévient-il.

Il appelle les combattants qui veulent collaborer avec l’armée à déposer et à se rendre à l’armée : “je rappelle spécialement aux groupes armés qu’ils ne sont pas chez-eux ici et qu’ils doivent quitter”.

“Je suis venu pour leur (les populations de l’Ituri Ndlr) donner la paix. S’ils veulent collaborer, je vais leur donner cette paix” a-t-il conclu.

Merveilles Kiro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU