mercredi, juin 16, 2021
DRC
36,222
Personnes infectées
Updated on 16 June 2021 à 20:42 20 h 42 min
DRC
7,485
Personnes en soins
Updated on 16 June 2021 à 20:42 20 h 42 min
DRC
27,880
Personnes guéries
Updated on 16 June 2021 à 20:42 20 h 42 min
DRC
857
Personnes mortes
Updated on 16 June 2021 à 20:42 20 h 42 min

l'info en continu

État de siège : L’ONU apporte son soutien à Félix Tshisekedi

- Publicité-

Le Secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, a affirmé ce mardi 11 mai 2021 que les Nations unies sont entrain de déployer les unités de réaction rapide supplémentaires pour le rétablissement de la paix à l’Est de la RDC.

Elles comptent poursuivre la collaboration avec les nouvelles autorités militaires nommées récemment dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri dans le cadre de l’état de siège décrété par le chef de l’État Congolais.

- Publicité-

« La décision du Président Tshisekedi
traduit une volonté d’engager davantage
des forces pour traiter le problème d’insécurité dans la partie Est du pays. Nous travaillons ensemble. De notre côté,
nous travaillons pour renforcer la MONUSCO dans la région en attendant la Brigade d’intervention rapide. Nous sommes en train de déployer les unités de réaction rapide supplémentaires », a fait savoir Jean-Pierre Lacroix.

Le secrétaire général adjoint de l’ONU aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix estime qu’il faut tenir compte de plusieurs aspects qui génèrent les conflits dans la partie Est de la RDC.

« Il faut une approche intégrée qui prenne en compte tout ce qui alimente les conflits dans ces régions de l’Est du Congo : les tensions ethniques, l’économie
criminelle, des frontières qui sont poreuses qui encouragent un certain
nombre de trafics », poursuit-il.

Il a affirmé en outre qu’ils travaillent pour que la RDC bénéficie de ces ressources naturelles et non le circuit criminels.

« On travaille aussi pour faire en sorte que l’exploitation des ressources naturelles de ces régions bénéficient au pays et à la communauté, et non pas aux circuits criminels », indique-t-il.

Signalons que l’état de siège décrété par le Président de la République Démocratique du Congo dans la province du Nord-Kivu et en Ituri durera 30 jours, renouvelables.

Christian Malele

- Publicité -

EN CONTINU