l'info en continu

Covid-19: Après l’entrée de 20 Indiens testés positifs, le ministère de la santé double de vigilance aux frontières

- Publicité-

Aux frontières de la République démocratique du Congo, les mesures de contrôle viennent d’être renforcées afin de barrer la route aux nouveaux cas de Covid-19. L’annonce a été faite ce vendredi 7 mai 2021, par le Ministre de la santé publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani.

Cette déclaration intervient après la détection de 25 cas confirmés de Covid-19, dont 20 Indiens dans un immeuble à Gombe.

- Publicité-

Le Ministre de la santé affirme qu’après avoir testé un échantillon de 146 personnes par l’équipe de riposte dans un immeuble à Gombe, 25 cas se sont révélés positifs dont 20 Indiens et 5 Congolais.

 » Nos équipes ont été alertées d’une suspicion des cas Covid-19 dans un immeuble situé dans la commune de la Gombe. Dépêchée sur le lieu, une équipe de la riposte contre la Covid-19, a effectué des investigations et prélèvements auprès
de 146 personnes. Les résultats des analyses effectuées à l’INRB ont confirmé 25 personnes positives à la Covid-19, parmi lesquelles, 20 de nationalité indienne et 5 de nationalité congolaise », a indiqué le ministre de la
Santé.

Jean-Jacques Mbungani, a renseigné que le contrôle pour les passagers venant des pays à haut risque a été renforcé et qu’ils seront soumis à deux tests obligatoires à l’arrivée et dans un intervalle d’une semaine.

Le Ministre de la Santé Jean-Jacques Mbungani a précisé que l’immeuble où ces cas ont été détectés, a non seulement été désinfecté mais également mis en quarantaine.

Christian Malele

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU