mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Citée dans une affaire d’escroquerie, l’épouse de Matata Ponyo dans le collimateur de la justice

- Publicité-

L’épouse de l’ancien Premier Ministre de la RDC, Augustin Matata Ponyo, est dans le viseur de la justice congolaise. Madame Hortense Katchoko, Présidente du comité directeur de la Fondation Mapon, est citée dans une affaire d’escroquerie et fait encore l’objet d’une citation de la part de M. Alain Makosso et la Société COGEBAT.

Les avocats des parties citantes font savoir qu’il est reproché à la femme de Matata d’avoir extorqué la signature ainsi que des biens liés au contrat de construction de l’université Mapon à Kindu dans la province du Maniema.

- Publicité-

Des sources judiciaires, POLITICO.CD apprend que cette affaire sera portée devant les juges ce lundi 10 mai 2021 au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe.

De son côté, l’ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo annonce, dans un tweet, qu’il va écourter son séjour à Conakry en Guinée, pour venir faire face à la justice congolaise qui a lancé une procédure contre lui. “De Conakry où je me trouve au service de l’Afrique, j’ai décidé d’écourter mon séjour de travail et de rentrer à Kinshasa pour faire face à une justice politiquement instrumentalisée“, a-t-il ecrit sur son compte Twitter. Et d’ajouter “Je suis fier d’avoir servi mon pays dans la transparence et crois en la force de la vérité.“

Une demande de la levée des mmunité du Sénateur Augustin Matata a été adressée au Sénat, rapporte-t-on à POLITICO.CD.

“Deux demandes de levée des immunités ont été envoyées au Sénat. Elles concernent le Sénateur Augustin Matata Ponyo et la sénatrice Sénatrice Ida Kamonji, dans l’affaire Bukanga Lonzo”, a confirmé une source judiciaire à POLITICO.CD.

Dans un rapport accablant publié exclusivement par POLITICO.CD, l’Inspection Générale des Finances (IGF) relève plusieurs griefs à charge du Sénateur et ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo dans la débâcle du Parc agro-industriel de Bukanga Lonzo. Au terme de ce rapport, Augustin Matata est désigné comme “l’auteur intellectuel de la débâcle de ce parc”. Et cela à travers la conception, la planification et les engagements pour paiement de plus de 83% de fonds décaissés directement au profit des comptes du partenaire sud-africain et de ses filiales logés en Afrique du Sud, ainsi qu’au profit de la société MIC Industries.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU