vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min

l'info en continu

Gestion des péages routiers : l’IGF demande à la DGM d’interdire Chris Ngoopos, fils de l’ancien VPM des ITPR, de quitter le pays

- Publicité-

L’inspecteur chef de service de l’inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, sollicite à travers une lettre adressée au Directeur général de la Direction Générale des Migrations (DGM), que le fils de l’ancien vice-premier ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR), Chris Ngoopos et compagnie soient interdits de quitter le territoire national.

« J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir placer, au niveau de différents postes frontières où sont installés vos services, une interdiction de sortie du territoire national à l’endroit des personnes ci-après : BITSHI AZALENG Jeannine, NGOOPOS Chris, NINA (non autrement identifiée), NKUSIA MUDIANDAMBO », lit-on dans la correspondance de l’IGF dont une copie est parvenue ce 3 mai à la rédaction de POLITICO.CD.

- Publicité-

Après le contrôle des dépenses effectuées avec des recettes des péages routiers, Jules Alingete affirme que les personnes précitées ont retiré des fonds pour le compte de ce Ministère sans en avoir ni titre et qualité. Il ajoute que la perspective de confirmation de ces observations pourrait permettre aux personnes précitées d’être acquittées.

« En effet, il ressort des dossiers des dépenses effectuées par les concessions des péages routiers que les personnes ci-dessus ont effectué des retraits des fonds pour le compte du Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR), sans en avoir ni titre, ni qualité. La perspective de confirmation de ces observations pourrait amener les surnommés à tenter de se soustraire des responsabilités qu’ils seraient amenés à assurer », poursuit-il.

L’Inspecteur général de l’IGF, Jules Alingete, a par ailleurs signalé au DG de la DGM que c’est à titre de mesures conservatoires que ladite lettre lui a été adressée afin de prévenir cette fuite.

Christian Malele

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Assemblée nationale : les élus nationaux ont examiné la proposition de loi portant création de la taxe de promotion de l’industrie

Au cours d'une plénière tenue ce jeudi 13 mai 2021 à l'Assemblée nationale que les députés nationaux ont examiné la proposition de loi modifiant...

ACAJ mobilise les parlementaires pour la levée des immunités des detourneurs des deniers publics

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se lance dans une campagne de sensibilisation pour mobiliser les parlementaires à lever les immunités des...

Coopération militaire USA-RDC : 4 militaires FARDC aux USA pour suivre une formation en anglais

Quatre (4 ) militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo séjournent aux États-Unis d'Amérique depuis la semaine dernière pour suivre une...

Réhabilitation de l’éclairage public à Kinshasa : la SNEL est déjà à pieds d’œuvre

Les ingénieurs de la SNEL (Société Nationale d'électricité), sont déjà à pieds d'œuvre pour la réussite de la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage...

Clôture du ramadan : un policier tué, 49 blessés, 19 véhicules incendiés et 30 interpellations (Sylvano Kasongo)

Un policier a été tué, 11 véhicules de la police brûlés et 30 personnes ont été interpellées lors des affrontements ce jeudi 13 mai...