vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min

l'info en continu

Carly Nzanzu, Bamanisa, Mbikayi, Kapiamba et Ifoku soutiennent l’état d’urgence au Nord-Kivu et Ituri

- Publicité-

L’état de siège décrété dans les provinces du Nord-Kivu et d’Ituri par le Chef de l’État Félix tshisekedi est vivement salué dans la classe politique. Plusieurs personnalités ont manifesté leur adhésion à cette décision visant à réinstaurer la paix dans la partie Est de la RDC, longtemps en proie aux multiples violences des groupes armés.

Devant la presse locale, le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita, a remercié le chef de l’État pour sa décision qui « répond à nos attentes » et a affirmé n’avoir « cessé de le répéter qu’à partir de Beni, le pays était attaqué par les ADF ».

- Publicité-

Dans cette même logique le gouverneur de la province de l’Ituri, Jean Bamanisa appelle la population de cette province à soutenir l’état de siège décidé par le chef de l’Etat Félix tshisekedi.

« Depuis deux ans que nous sommes là, nous n’avons vu que la dégradation de la situation sécuritaire. Vu tout ce qui s’est passé jusqu’à présent, il est important que toute la population soutienne cette démarche », avait-t-il stipulé via son compte Twitter.

Par ce même canal, l’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) a également salué, par l’entremise de son président George kapiamba, l’annonce du Chef de l’État mais « demande au Parlement d’adopter en urgence une loi pour prévenir des abus liés à l’état de siège ».

Le député national Steve Mbikayi a lui aussi salué cette décision. Il estime qu’il était temps pour que cela soit decude : « sans réserve, nous soutenons l’état de siège décrété par le Président de la République Félix tshisekedi en Ituri et au Nord-Kivu. Il était plus que temps ! Nous encourageons bouclages et fouilles systématiques des domiciles pour neutraliser les tueurs et confisquer les armes. Au Parlement d’accompagner cette mesure ».

Parmi les politiques à soutenir l’état de siège, il y a également Marie-Josée Ifoku, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2018. Elle se réjouit de cette mesure et congratule les forces de sécurité à sécuriser la population : « nous encourageons nos militaires à défendre nos frères et sœurs jusqu’au dernier retranchement de l’ennemi ».

À noter que ce n’est pas là première annonce faite par le Président Tshisekedi dans le cadre d’endiguer l’insécurité dans l’Est. Le Chef de l’État congolais avait déjà annoncé deux « opérations militaires d’envergure », en territoire de Beni en novembre 2019 et en Ituri en juillet 2019.

Christian Kamba

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

État de siège : Le député Nsingi Pululu plaide pour la création d’une caisse nationale de soutien aux actions militaires

En marge de l'état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, le député national Nsingi Pululu plaide pour la...

Assemblée nationale : les élus nationaux ont examiné la proposition de loi portant création de la taxe de promotion de l’industrie

Au cours d'une plénière tenue ce jeudi 13 mai 2021 à l'Assemblée nationale que les députés nationaux ont examiné la proposition de loi modifiant...

ACAJ mobilise les parlementaires pour la levée des immunités des detourneurs des deniers publics

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se lance dans une campagne de sensibilisation pour mobiliser les parlementaires à lever les immunités des...

Coopération militaire USA-RDC : 4 militaires FARDC aux USA pour suivre une formation en anglais

Quatre (4 ) militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo séjournent aux États-Unis d'Amérique depuis la semaine dernière pour suivre une...

Réhabilitation de l’éclairage public à Kinshasa : la SNEL est déjà à pieds d’œuvre

Les ingénieurs de la SNEL (Société Nationale d'électricité), sont déjà à pieds d'œuvre pour la réussite de la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage...