PUBLICITÉ

Plusieurs autres enfants de Butembo-Lubero promettent de se joindre aux manifestations des élèves de Beni

Plusieurs enfants de Butembo-Lubero, réunis au sein d’une structure informelle baptisée Parlement d’enfants, annoncent leur soutien aux élèves de Beni qui manifestent déjà depuis plusieurs jours et passent la nuit à la belle étoile pour exiger le rétablissement de la paix dans l’Est de la RDC. Les élèves, encore dehors jusqu’à ce moment, continuent de demander à Félix Tshisekedi de concrétiser sa promesse de se rendre à Beni pour y rétablir la paix.

«Nous soutenons les actions que mènent les enfants, écoliers et élèves de Beni qui, sous les yeux des autorités locales, provinciales et nationales, viennent de passer deux jours successifs à l’extérieur sans aucune assistance et intervention de la part des autorités», a déclaré Reagan Bangaye, l’une des têtes d’affiches, membre du Parlement d’enfants, le samedi 24 avril à Butembo.

Ensuite, c’est l’expression de l’indignation au sujet des massacres perpétrés à Beni : « Nous sommes contre les actes des tueries et des massacres qui se font entendre jour et nuit dans la région de Beni, d’où les parents, les frères, les sœurs de nos collègues, leurs enseignants ainsi qu’eux-mêmes sont victimes », fulmine-t-il. Les enfants demandent par conséquent au Président de la République de se rendre à Beni « dans un très bref délai ; dans le cas contraire, nous allons rejoindre nos chers collègues se trouvant à Beni jusqu’à son arrivée». Le Parlement des enfants de Butembo plaide auprès des parents, les invitant à soutenir « en âme et conscience toutes les actions urgentes de leurs enfants ».

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU