l'info en continu

La Journaliste Rachel Kitsita dénonce l’usurpation de son identité par des faux comptes de réseaux sociaux

- Publicité-

Elle est de plus en plus victime d’usurpation de son identité par des personnes non autrement identifiées sur les réseaux sociaux, qui propagent de fausses informations en son nom. La Journaliste Rachel Kitsita, Directrice générale du groupe
de presse Actu30, dénonce un compte Twitter qui propage des fakenews sous son identité.

Le dernier forfait en date est là publication par un faux compte portant son nom, d’une fausse alerte sur la mort du Ministre sortant de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) qui se trouve actuellement en détention à Brazzaville. Un coup que dénonce la patronne de la maison de presse Actu30.

- Publicité-

Ainsi, Rachel Kitsita tient à informer l’opinion tant nationale qu’internationale qu’elle n’est pas l’auteure de ce faux compte Twitter qui propage des Fakenews.

La Directrice générale du groupe de presse Actu30 rassure ses milliers d’abonnés que le processus de la certification de son compte Twitter est en cours.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que pareille situation n’arrive. En mars dernier, les mêmes personnes malveillantes avaient tenté de propager une fausse information au nom de Rachel Kitsita selon laquelle Patrick Nkanga, cadre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), était parti en exil.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU