PUBLICITÉ

Les élus nationaux et les 4 Ministres du Nord-Kivu membres du Gouvernement Sama veulent faire de la sécurité dans l’Est une priorité

Les 4 membres du Gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde issus du Nord-Kivu ont désormais le soutien « total » des députés nationaux élus de cette province.

Les Ministres Julien Paluku de l’Industrie, Muhindo Nzangi de l’ESU, Désiré Birihanze de l’Agriculture et Cathy Furaha de la Culture, Arts et patrimoine, ont reçu la promesse des élus nationaux de leur province d’être soutenus à l’investiture du Gouvernement de l’Union sacrée de la nation.

C’était à l’issue d’une réunion tenue ce jeudi 22 Avril à Kinshasa à laquelle ont pris part également les Sénateurs du Nord-Kivu. Ces derniers ont demandé à leurs ambassadeurs au sein du Gouvernement de plaider pour la pacification du Nord-Kivu.

« Nous avons souhaité, qu’avant que le gouvernement ne vienne à l’Assemblée nationale pour son investiture, avoir des discussions avec ces 4 Ministres sur des questions qui concernent le Nord-Kivu, notamment la question de l’heure, qui est celle de l’insécurité. Chaque jour nous avons des meurtres perpétrés par des groupes armés dont les ADF », a confié le Député national Singoma Mwanza et Président du caucus des Députés élus du Nord-Kivu. « Nous leur avons dit que la priorité de priorités, c’est le rétablissement de la Paix dans l’Est de la RDC », a-t-il précisé.

Jadot Mangwengwe, élu de Beni, n’a pas caché sa joie pour une telle représentation de leur province. « Nous sommes très honorés d’avoir 4 Ministres dans ce Gouvernement. Il a été question de compétitivité. Nous avons organisé cette réception pour féliciter nos frères et sœurs du Nord-Kivu, qui sont sortis dans ce Gouvernement, ils sont à 4. C’était aussi pour leur dire que nous avons confiance en eux comme le Chef a eu confiance en eux et qu’ils auront notre soutien parce que ces 4 servent de pépinière, si et seulement, s’ils convainquaient le Chef de l’Etat, lors de cette mandature, peut-être qu’aux prochains remaniements, le Nord-Kivu comptera plus de 12 Députés », a-t-il expliqué.

La publication de la composition du Gouvernement Sama Lukonde le 12 avril dernier n’a pas fait l’unanimité au sein des partis et regroupements politiques dont certains représentés à l’Assemblée nationale. Plusieurs d’entre eux ont demandé que cette proposition soit retouchée alors d’autres promettaient tout simplement de ne pas la laisser passer à l’Assemblée nationale, au jour de l’investiture.

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU