l'info en continu

Tanganyika: Empêchés d’accéder à la salle de plénières, les députés FCC ont séché

- Publicité-

Le bras de fer est loin d’être terminé entre les élus du Front Commun pour le Congo (FCC) et de l’Union sacrée au sein de l’Assemblée provinciale du Tanganyika. Mardi 20 avril 2021, l’élection des nouveaux Président et Vice-Président s’est déroulée dans un climat tendu. Les députés FCC n’ont pas eu accès à la salle des plénières. Ils ont été bloqués par la police à quelques mètres de l’hémicycle, apprend-t-on des sources concordantes.

D’après le Député Joseph Kitenge Lulu, Président déchu de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika, seuls les élus d’un camp, précisément de l’Union Sacrée de la Nation, ont été autorisés à accéder à la salle. Ainsi, il a fustigé cette manière d’agir. « Vous avez observé, il était prévu qu’il y aura plénière. Malheureusement, la police nous empêche d’accéder alors que les autres passent par les voies de derrière. Ils sont entrain de siéger », s’est plaint Joseph Lulu Kitenge.

- Publicité-

« Il y a le désordre. Nous ne pouvons pas tolérer. Comme ils refusent à une partie de députés de siéger, nous rentrons et les laissons. Et donc, ça sera un Parlement de 13 personnes », a-t-il annoncé. Pour le Président de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika, les élus du FCC ne prendront plus part aux plénières.

Pendant ce temps, le même mardi 20 avril 2021, les Députés de l’Union Sacrée ont élu Virginie Nkulu Nemba à présidence de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika. Elle a obtenu 13 voix sur les 25 Députés que compte cet organe délibérant. Elle sera secondée par le député Alexis Katempa Kayembe, élu Vice-Président.

Junior Ngandu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU