l'info en continu

Situation politique et sécuritaire en Somalie : Félix Tshisekedi appelé à la médiation

- Publicité-

En visite de travail à Kinshasa, le Président de la République Fédérale de Somalie, Mohamed Abdullahi Mohamed, a été reçu ce lundi 19 avril 2021 par le Président en exercice de l’Union Africaine, Félix-Antoine Tshisekedi. D’après la cellule de communication de la Présidence congolaise, les deux personnalités ont notamment parlé de la situation politique et sécuritaire qui prévaut actuellement en Somalie.

Mohamed Abdullahi Mohamed a sollicité l’implication du Président Tshisekedi, en sa qualité de Président de l’Union Africaine, afin que ce dernier puisse faciliter et encadrer les négociations avec toutes les parties prenantes impliquées dans la crise somalienne. « Prônant les solutions africaines aux problèmes africains, le Chef de l’État a salué la démarche du Président Mohamed Abdullahi Mohamed de s’ouvrir à l’Union Africaine et à tendre la main à toutes les forces vives somaliennes pour une paix juste et durable », rapporte la presse présidentielle congolaise.

- Publicité-

La situation sécuritaire en Somalie est très tendue. Alors que le pays s’approche des élections législatives et présidentielle, le Gouvernement voit sa stabilité se détériorer considérablement depuis plusieurs années, à cause des attaques à répétition des islamistes shebabs.

Dans un article publié par France 24 le 14 avril dernier, le média français a révélé que le Président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, a signé, le lundi 12 avril, la loi « controversée prolongeant de deux ans son mandat », alors que sa mandature est arrivée à échéance le 8 février 2021 sans que les élections n’aient pu se tenir. Si l’Assemblée Nationale Somalienne a voté en faveur de ce texte, le Sénat, lui, n’est pas de ce même avis. Dans ce contexte, la médiation de l’Union Africaine par son Président en exercice Félix Tshisekedi, est vivement attendue.

Hervé Pedro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU