PUBLICITÉ

Le mouvement RSLF prépare sa feuille de route pour son projet «Tufaulu Pamoja-Réussir ensemble »

En prélude à l’élaboration de sa feuille de route, le mouvement Rien Sans Les Femmes (RSLF), à travers son projet «Tufaulu Pamoja- Réussir ensemble », a lancé ce mercredi dans la salle des conférences du ministère des Affaires étrangères à Kinshasa, un atelier de trois jours du 14 au 16 avril 2021.

Après son premier atelier d’appropriation tenu en février dernier au centre CEPAS, ce deuxième atelier veut baliser le chemin pour la mise en place des stratégies dans le but d’atteindre ses objectifs.

 » Tufaulu pamoja  » vise à amplifier la voix et la représentation des femmes et des jeunes de la RDC dans les sphères de prise des décisions à tous les niveaux.

D’après Fifi Baka, point focal Kinshasa de RSLF, ce programme vise à renforcer les capacités des femmes et des jeunes pour qu’ils soient habilitées à participer et à être représentées efficacement dans le processus de prise des décisions au niveau local, provincial et national, ainsi que dans la consolidation de la paix comme actrices de premier plan.

« Tufaulu Pamoja-Réussir ensemble » qui s’aligne également dans le cadre de la stratégie internationale de sécurité et de stabilisation opérant dans 3 des 5 provinces auxquelles s’applique la stratégie en RDC, à savoir Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri, permettra d’améliorer l’autonomie économique grâce à la participation à des micro-entreprises communautaires et respectueuses de l’environnement.

En outre, souligne Fifi Baka « Tufaulu pamoja-réussir ensemble », va favoriser une réduction des violences basées sur le genre en répondant aux besoins sociaux des populations et en soutenant la consolidation de la paix et la résolution des conflits par l’engagement des jeunes et des femmes.

Réagissant à la sortie du Gouvernement, le point focal de ce mouvement qui milite pour l’égalité de chances homme-femme, a salué les avancées significatives de la représentativité des femmes dans les postes de prise des décisions à hauteur de 27%.

Pour rappel, le projet « Tufaulu Pamoja-Réussir ensemble », a été mis en œuvre par la Caritas d’Angleterre et de Pays de Galles (CAFOD), la Commission épiscopale justice et paix (CEJP), l’Asbl Rien Sans Les Femmes (RSLF) ainsi que les plateformes provinciales des jeunes.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU