PUBLICITÉ

Les écoles ne seront plus fermées ce lundi

L’intersyndicale de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) vient d’annuler son mot d’ordre de grève qui devrait entrer en vigueur à partir de ce lundi 12 avril en République Démocratique du Congo. Cette mesure ressort d’une réunion tenue le samedi 10 avril dernier à Kinshasa. Ces syndicalistes remercient Félix Tshisekedi pour son implication dans l’accélération du processus de paiement des arriérés de deux mois des frais de fonctionnement des écoles primaires, paiement annoncé pour le lundi prochain.

Ils demandent également au Gouvernement centrale de respecter la programmation de liquidation des salaires des enseignants et des frais de fonctionnement et suggère qu’il y ait la mise en place d’un cadre de concertation avec le Gouvernement en cette matière.

Jean-Louis Kayembe, Directeur Général en charge de la Politique Monétaire et des Opérations Bancaire à la Banque Centrale du Congo (BCC) et Président du comité de suivi de la paie des agents et fonctionnaires, annonce que les arriérés des frais de fonctionnement des écoles primaires publiques commenceront à être apurés à partir du 12 avril. Des deux mois réclamés, un seul est concerné par ce délai et le second mois dépendra de la trésorerie, annonce-t-il. « Nous avons reçu l’ordre de procéder au paiement des frais de fonctionnement des écoles de Kinshasa ainsi que celles des provinces », avait-t-il dit sur Top Congo FM.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU