PUBLICITÉ

Lualaba: Fifi Masuka de retour à Kolwezi après une mission à Kinshasa

Le Vice-Gouverneur et Gouverneur ad-interim de la province du Lualaba est revenu à Kolwezi ce samedi 10 avril 2021. Fifi Masuka Saini revient de Kinshasa, où elle a eu d’intenses activités avec les autorités du pays. À sa descente d’avion à l’aéroport national de Kolwezi, Fifi Masuka a été accueillie par un comité restreint.

Selon la cellule de communication du gouvernorat de la province du Lualaba, le Vice-Gouverneur et Gouverneur intérimaire du Lualaba, a rencontré notamment le Président de la République, avec qui les échanges ont tourné autour du développement de la province du Lualaba.

D’après la presse du gouvernorat du Lualaba, Fifi Masuka a reçu la bénédiction du Chef de l’État pour rentrer au Lualaba et pérenniser sa vision à travers les infrastructures et le social (routes, électricité, eau et les bâtiments administratifs). Avec comme ressources les taxes payées en province par les sociétés minières.

Sous un autre chapitre, apprend Politico.cd, un compromis a été trouvé entre la province du Lualaba et la société Sicomines qui va désormais payer la taxe sur les concentrés et celle de la voirie qui sont capitales pour la reconstruction de la province. À cet effet, Fifi Masuka Saini a remercié le Chef de l’État pour son implication personnelle et aussi les représentants de Sicomines qui ont accepté de s’acquitter de ces taxes. « Le Chef de l’État a aussi remercié les autorités en charge de la sécurité au Lualaba pour leurs efforts fournis pour combattre le banditisme parce que le Lualaba fait l’exception avec une baisse sensible de l’insécurité », ajoute-t-on.

Aussitôt arrivée à Kolwezi, le Vice-Gouverneur a fait restitution aux membres du Gouvernement provincial, sur ce qu’a été sa mission dans la capitale de la RDC.

Quelques temps après, Fifi Masuka est allée inspecter l’évolution des travaux de la construction de la route Ungu Ngandu et du pont qui va relier Ungu Ngandu à la route Kazembe.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU