PUBLICITÉ

« 10 Jours Sans Activités à Butembo »: le Maire a appellé les organisateurs à laisser la population vaquer à ses occupations

Le Maire de la ville de Butembo dans la province du Nord Kivu, Sylvain Kanyamanda, exhorte les ténors de la campagne « 10 Jours Sans Activités » à laisser la population vaquer librement à ses occupations quotidiennes en vue d’assurer leur survie.

« Nous ne devons pas aggraver la souffrance de la population« , a déclaré le 6 avril l’autorité urbaine, tout en reconnaissant l’importance de compatir avec les victimes des massacres de Beni sans pénaliser les activités socio-économiques.

Cette autorité urbaine a exprimé, via les ondes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), son inquiétude de voir cette campagne asphyxier l’économie locale. « Nous demandons à toutes les corporations qui sont impliquées dans cette démarche de pouvoir cesser parce que la population a besoin de vaquer à ses occupations afin de subvenir à ses besoins journaliers », a lancé Sylvain Kanyamanda. Selon lui, cette façon de faire risquerait d’empirer encore la situation.

Plusieurs mouvements citoyens et organisations de la société civile ont décrété 10 Jours Sans Activités à Butembo depuis lundi 5 avril dernier, pour manifester leur ras-le-bol face aux massacres à répétition à Beni. Depuis lors, les activités sont paralysées à Butembo.

JM Mawete

- Publicité -

EN CONTINU