l'info en continu

Nord-Kivu: Opération zéro humanitaire, un mandat d’amener lancé contre les leaders de la Veranda Mutsanga

- Publicité-

L’auditorat militaire supérieur près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu basé à Beni a lancé depuis ce dimanche 4 avril « des mandats d’amener » contre Fiston Isambiro, considéré comme leader du mouvement citoyen dénommé: «La Veranda Mutsanga » ainsi que tous les membres du comité de ce groupe de pression.

Dans une information judiciaire ouverte à charge de ces personnes, l’auditorat militaire près la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu les accuse d’avoir « organisé un mouvement insurrectionnel, incitation à la haine tribale et association des malfaiteurs »,
dans le but de s’attaquer au personnel de la MONUSCO, aux agences du système des Nations unies et aux ONG internationales basés à Beni.

- Publicité-

La Justice militaire demande à tous les services de sécurité et de renseignements de rechercher activement Fiston Isambiro ainsi que tous les membres de « La Veranda Mutsanga », afin de les ramener à Goma où siège l’auditeur militaire supérieur opérationnel du Nord-Kivu.

Depuis le vendredi dernier, la Veranda Mutsanga avait appelé la population à se rendre dans la brousse pour « aller traquer l’ADF », tout en sommant la MONUSCO et toutes les organisations humanitaires de « quitter la region » à leur retour de la brousse où ils prévoyaient passer deux jours.

Ce dimanche, dans une communication relayée par Politico.cd, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu a plutôt appelé les responsables des mouvements citoyens à la responsabilité et « à ne pas céder à la stratégie communicationelle de l’ennemi ».

Merveilles Kiro

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU