PUBLICITÉ

« Kalev est respectueux des textes, il n’est pas cette caricature que l’on fait de lui » (Me Tshitembo)

L’ancien Administrateur Général de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), est porté disparu. Éclaboussé par une série de plaintes qui « n’ont rien d’individuel contre lui » et sous le coup d’un avis de recherche lancé par la justice congolaise, Kalev Mutond « est depuis le 11 mars introuvable » selon Maître Clément Tshitembo, l’un de ses avocats.

La disparition de Kalev Mutond d’après Maître Tshitembo, est constatée après que la résidence de celui-ci ait été perquisitionnée.

« Depuis le 11 mars, notre client est introuvable. Il y a eu une perquisition à sa résidence. Depuis ce jour-là, on ne sait plus où se trouve notre client. Nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. Les huit plaintes qui ont été déposées contre lui, avec en tête, le bâtonnier Muyambo, n’ont rien d’individuel contre M. Kalev. Le plaignant Muyambo n’a jamais été arrêté par l’ANR », a expliqué à Radio Okapi ce lundi 5 avril, l’avocat de l’ancien super flic sous Joseph Kabila. Et d’ajouter: « M. Kalev est respectueux des textes, il n’est pas cette caricature que l’on fait de lui ».

Dans une interview exclusive accordée à POLITICO.CD le samedi 3 avril, l’ancien Bâtonnier de Lubumbashi et l’un des principaux plaignants contre Kalev Mutond, a annoncé qu’une audience est fixée pour ce 3 mai au Tribunal de Grande Instance (TGI) de Kinshasa/Gombe. Jean-Claude Muyambo, a précisé que cette audience sera la résultante d’une citation directe, « plan B », déposée au TGI/Gombe contre l’ancien patron de l’Agence Nationale des renseignements, après que ce dernier ait, à son tour, porté plainte contre ses plaignants également par voie de citation directe.

Sans donner d’autres explications, Jean-Claude Muyambo a laissé entendre que consécutivement à la citation directe de Kalev Mutond contre tous ses plaignants dont lui-même, le Tribunal de paix de la Gombe « a fixé l’affaire pour ce 23 juin 2021».

Sur ce qui concerne la demande des avocats de Kalev Mutond adressée au Procureur Général de Kinshasa/Gombe, conformément aux lois et à la jurisprudence, d’ordonner l’annulation du mandat d’amener et de l’avis de recherche, lancés contre leur client « pour lui permettre de comparaître en homme libre au dit procès et d’organiser la défense de ses droits », Jean-Claude Muyambo parle de la « comédie » et lui « conseille » de solliciter la couverture médiatique de son procès par notamment la télévision nationale.

Le procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe avait lancé le 11 mars dernier un avis de recherche contre Kalev Mutond. La note adressée à la police, l’ANR, la Direction générale des migrations (DGM), ainsi qu’à l’Interpol indiquait que «le précité était poursuivi du chef des infractions d’arrestation arbitraire et détention illégale avec tortures corporelles et d’extorsions».

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU