PUBLICITÉ

Opération « zéro humanitaire dans l’Est de la RDC » : le Gouverneur du Nord-Kivu appelle les mouvements citoyens « à la responsabilité »

Après l’attaque du convoi du Programme Alimentaire Mondial (PAM) avec son bord la délégation du feu Ambassadeur italien Luca Atanasio, la situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo est de plus en plus délétère. Dans la province du Nord-Kivu, des messages sont lancés sur les réseaux sociaux dans le cadre de l’opération « zéro humanitaire dans l’Est de la RDC ».

Ce samedi 3 avril, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a appellé toute la population et les jeunes en particulier au calme et à la retenue. Carly Nzanzu a également invité les mouvements citoyens « à la responsabilité » et les conseille à ne pas s’attaquer à la Communauté internationale.

- Publicité-

« Je voudrais appeler les responsables des mouvements citoyens à la responsabilité. À défaut, ils risquent de tomber dans les infractions individuelles. Il est important en ce moment où on est attaqué de regarder dans la même direction », recadre Carly Nzanzu.

Ce Gouverneur dit partager avec ces jeunes les préoccupations liées à la restauration de la paix et au développement. Il recommande de ce fait à la jeunesse de « capitaliser » sa force pour accompagner les « meilleures stratégies » pour l’instauration de la paix dans cette partie de la République.

« Nous pensons que pour autant que nous parlons le même langage sur la recherche de la paix, nous allons y arriver. Je voudrais que la jeunesse puisse capitaliser la force qu’elle a, à accompagner les meilleures stratégies de recouvrer la paix. Ne donnons pas la chance à l’ennemi de déstabiliser le pays. Nous devons éviter de tomber dans les stratégies communicationnelles de l’ennemi », prévient Carly Nzanzu.

Stéphie MUKINZI | @Stephie_MKZ

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU