PUBLICITÉ

Sama parle électricité, enseignement et sécurité avec ses hôtes de la SNEL et de la Banque mondiale

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a reçu en audience, ce jeudi 1er avril 2021 à l’Hôtel du Gouvernement, le Directeur-pays de la Banque mondiale en RDC, le Directeur Général de la SNEL et l’Ambassadeur de Suisse en RDC.

Avec le Directeur-pays de la Banque mondiale en RDC, Jean-Christophe Carret, Sama Lukonde a discuté sur les questions liées au partenariat liant cette institution de Bretton Woods à l’Etat congolais. « Nous avons discuté du portefeuille existant des projets, des priorités du futur Gouvernement et de la manière dont la Banque mondiale va accompagner ces nouvelles priorités. Nous sommes revenus sur les secteurs sociaux, puisque c’est l’une des priorités du Chef de l’État. Vous savez qu’on appuie déjà la gratuité de l’enseignement dans le secteur primaire. On est revenu, bien entendu, sur la question de la stabilisation de l’Est. On devrait pouvoir contribuer avec un nouveau projet qui va venir en aide aux communautés dans les endroits où les ex-combattants se démobilisent« , a déclaré Jean-Christophe Carret.

« Nous avons aussi abordé la question très importante de la gouvernance et des discussions qui ont commencé sur un possible programme avec le fonds monétaire international et un possible accompagnement de la Banque mondiale audit programme« , a-t-il poursuivi.

En deuxième lieu, le Premier Ministre s’est entretenu avec le Directeur Général (DG) de la Société Nationale d’Électricité (SNEL), Jean-Bosco Kayombo Kayan, sur l’amélioration des conditions de vie des populations dans la fourniture en énergie électrique.

« La SNEL est victime des actes de vandalisme sur son réseau électrique, particulièrement au Katanga où chaque jour pratiquement, il y a des inciviques qui sont en train de voler les cornières, de voler les conducteurs en cuivre. Et cela risque même de mettre en péril la fourniture d’électricité à la population et aux industries minières et avoir un impact très néfaste sur le réseau« , a révélé le DG de la SNEL.

« Le Premier Ministre a jugé utile de nous faire venir pour que nous lui donnions des amples explications de façon à lui permettre de prendre justement des mesures pouvant accompagner la SNEL de façon à ce que nous puissions résoudre le problème afin d’assurer la continuité des services« , a-t-il confié.

Pour ce qu’il en est de son entretien avec Roger Denzer, l’Ambassadeur de Suisse en RDC, Sama Lukonde et lui ont évoqué les possibilités de consolidation de la coopération entre la RDC et la Suisse.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU