PUBLICITÉ

Lubumbashi: Les quarters Tshamilemba et Kigoma boycottent la campagne de vaccination anti choléra

La campagne de vaccination contre le Choléra, débutée il y a trois jours dans 14 zones de santé ciblées dans le Haut-Katanga, est confrontée à une résistance de la population, dans la zone de santé de Tshamilemba, située dans la commune Kampemba, à Lubumbashi.

Les vaccinateurs déployés dans les quartiers Kigoma et Tshamilemba ont signalé, le mercredi 31 mars, faire face à de nombreux cas de résistance au vaccin. Dans certains cas, il s’agit des consignes de refus laissées par les parents et qui sont suivies dans plusieurs ménages.

« La plupart des parents ont laissé la consigne de ne pas faire vacciner leurs enfants. Par exemple, le quartier Tshamilemba, jusqu’à 12 heures, nous avons sillonné porte à porte, et c’est la même réponse qu’on recevait: « Maman a refusé, elle dit que le vaccin contre le Choléra n’a jamais existé » », a indiqué une vaccinateur à POLITICO.CD

C’est en effet cette situation qui a obligé le Ministre provincial de la Santé, le Docteur Joseph Sambi Bulanda, à descendre sur terrain pour de la sensibilisation le même mercredi, auprès de la population de ces quartiers précités.

La même situation se présente à Kasumbalesa. La population de cette cité frontalière assimile le vaccin contre le Choléra à celui contre la Covid-19. Selon les témoignages reçus, cette rumeur gagne les rues de Kasumbalesa. En retour, la cité n’a pas réservé un accueil positif aux équipes des vaccinateurs.

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU