PUBLICITÉ

Le cadre macro-économique demeure stable (CCE)

Le Premier Ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé la dernière réunion de mars du Comité de Conjoncture Économique (CCE) mercredi 31 mars à la primature.

Trois dossiers ont été examinés au cours de cette réunion, à savoir la note de conjoncture, la note économique et une note d’information de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) sur la signature d’un contrat de collaboration entre elle dans sa corporation professionnelle des agents maritimes et la Congolaise des Voies Maritimes (CVM).

D’après le Vice-Premier Ministre du Budget Baudouin Mayo Mambeke qui a fait la restitution de cette réunion, le cadre macro-économique demeure stable grâce au respect du pacte de stabilité monétaire signé entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC).

S’agissant du marché de change, le taux du Franc congolais est resté stable. « Le taux de change du Franc Congolais est resté stable tant à l’indicatif qu’au parallèle. Il y a eu des légères dépréciations. À l’officiel de 0,11% et au parallèle de 0,42%. Le Franc congolais se change à 1982,7 pour 1 dollar à l’officiel, 2025 Franc Congolais au parallèle », a déclaré le VPM, Ministre du Budget Baudouin Mayo.

En ce qui concerne les biens et services, le rythme de formation des prix intérieurs est resté globalement stable, le taux d’inflation hebdomadaire s’est établi à 0,10%.

Au niveau international, le Comité de conjoncture Économique a noté une baisse des prix de tous les produits miniers d’exportation notamment le cuivre, le cobalt, le zinc et le manganèse.

« Le prix du cuivre est de 8968 USD la tonne métrique. Le cobalt est à 52470 USD la tonne, le zinc est à 2816,40 USD, l’étain à 27559,40 USD. Le prix de l’or est à 1732,74 USD l’once . Largent est à 2520,30 USD. Ces prix permettent à l’économie nationale de se renforcer et résister », a fait savoir le ministre du Budget.

Pour sa part, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a informé le CCE de la signature d’un contrat de collaboration entre la CVM et la FEC, dans sa branche des Agents maritimes.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU