PUBLICITÉ

Kasaï Oriental: la session ordinaire de mars s’ouvre sous tensions et restrictions de la PNC

Prévue au départ pour le 30 mars 2021, la session ordinaire de mars 2021 s’ouvre plutôt ce jeudi 1er avril à l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, annonce Kizito Mukendi Kongi, Rapporteur de l’organe délibérant.

Dans un document consulté par POLITICO.CD, le Rapporteur de l’organe délibérant invite tous les députés provinciaux du Kasaï Oriental à prendre part à la plénière de la session ordinaire du mois de mars, ce jeudi, dans le respect des gestes barrières pour lutter contre la Covid-19.

Il est à noter que la plénière qui s’ouvre ce jeudi, dans la Salle des réunions du cercle privé “Kashala Bonzola”, commune de Kanshi, risque d’être mouvementée à cause d’une motion de défiance déposée le 30 mars par 5 députés provinciaux contre le Gouverneur de la province du Kasaï Oriental.

Dans leur motion déposée au bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, les 5 élus provinciaux motivent leurs accusations contre le Gouverneur Muteba Maweja Jean, en l’accusant “d’incompétence, détournements des deniers publics, non exécution du budget de la province et de manque de leadership”.

Par ailleur, pour prévenir tout débordement en marge d’ouverture de cette session de mars, le Commissaire divisionnaire adjoint, de la PNC-Kasaï Oriental a listé, dans un communiqué parvenu à POLITICO.CD, les personnes concernées par la plénière qui s’ouvre ce jeudi à l’Assemblée provinciale.

Dans son communiqué officiel signé le mardi 30 mars et rendu public le soir du mercredi 31, le Commissaire provincial adjoint de la Police nationale congolaise (PNC-Kasaï oriental), Nsinga Vola Roger, a donné des instructions fermes quant à la participation à la plénière de jeudi 01 avril au siège de l’organe délibérant au cercle Kashala Bonzola.

Nsinga Vola Roger a indiqueé que seuls les députés provinciaux et leurs membres politiques de bureau, la presse tant écrite qu’audiovisuelle sélectionnée, les membres du conseil provincial de sécurité et les personnes porteuses d’invitations de cet organe provincial sont autorisés à avoir accès.

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU