PUBLICITÉ

Lubumbashi: L’Église Catholique orpheline de son Archevêque Jean-Pierre Tafunga

L’archevêque métropolitain de Lubumbashi, Monseigneur Jean-pierre Tadunga Mbayo n’est plus de ce monde. Il a tiré sa révérence ce mercredi 31 mars 2021 en Afrique du Sud.

Dans une déclaration faite à la presse, le vicaire-général Denis Moto, a annoncé cette triste nouvelle aux fidèles de l’église catholique de l’archidiocèse de Lubumbashi et à toute la communauté ecclésiastique.

Le programme du rapatriement de la dépouille mortelle, des obsèques et d’autres dispositions y afférentes, seront communiqués ultérieurement, dit le vicaire-général.

Monseigneur Jean-pierre Tafunga Mbayo, 78 ans, est né à Panda à Likasi le 25 juillet 1942. Il a été ordonné prêtre le 16 septembre 1972 et Evêque du diocèse de Kilwa Kasenga le 31 juillet 1993, au Shaba ancienne appellation de la province du Katanga.

En 2002, alors que le diocèse d’Uvira croupissait sous le tribalisme et la xénophobie en son sein, le Vatican va décider le transfert de Monseigneur Jean-Pierre Tafunga du Katanga vers le diocèse d’Uvira. Il prend le siège le 29 septembre 2002 en remplacement de monseigneur Jérôme Gapangwa qui venait de quitter Uvira en mars 2000.

En 2008, Monseigneur Jean Pierre Tafunga est transféré d’Uvira à Lubumbashi, comme archevêque métropolitain. Il mort est sur le trône, ce 31 mars 2021 en Afrique du Sud de suite d’une maladie.

Avec ce décès, l’Église Catholique est orpheline de son archevêque, alors qu’elle est encore sous le choc de la mort de l’archevêque émérite Floribert Songa Songa, décédé le 31 décembre 2020.

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU