PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi ouvre la RDC aux investisseurs qataris

Le Président de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a participé mardi 30 mars au forum réunissant les hommes d’affaires congolais et qataris. Le Président congolais a présenté le tableau des investissements en RDC en insistant sur les efforts fournis dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires pour assurer la sécurité des investissements locaux et étrangers.

Lors de ces assises, Mohammed Bin Amed, vice-président de la chambre de commerce du Qatar, a remercié Félix Tshisekedi d’avoir ouvert la RDC aux investisseurs qataris.

« En séjour de travail, depuis le dimanche dernier, à Doha, capitale du Qatar, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris part à un forum réunissant les hommes d’affaires congolais et qataris. Le Vice-président de la chambre de commerce du Qatar, M. Mohammed Bin Amed a remercié le Chef de l’État d’avoir ouvert la RDC aux investissements qatari et il a exprimé la ferme volonté du patronnat de l’émirat d’investir dans différents secteurs de l’économie en RDC. Le Chef de l’État a fait un état des lieux des investissements en RDC, présentant les efforts fournis pour l’amélioration du climat des affaires en vue de sécuriser les investissements locaux et étrangers dans tous les secteurs, notamment l’agriculture, les mines et l’énergie », a rapporté la presse présidentielle.

En tête-à-tête le lundi 29 mars, Félix Tshisekedi et l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, ont conclu « de nombreux accords et protocoles d’entente », notamment dans le domaine de la coopération économique, commerciale et technique ainsi que dans celui de la coopération aéronautique et maritime.

Peu après la signature de ces accords, Félix Tshisekedi a visité le mardi 30 mars les installations aéroportuaires du Qatar pour s’imprégner des méthodes et techniques de management en la matière. « Le Chef de l’État, Félix-Tshisekedi, a visité les installations aéroportuaires de Doha afin de s’imprégner des méthodes et techniques de management en la matière, en vue d’un transfert des compétences pour améliorer la qualité de la gestion des aéroports en RDC. Après la signature des accords de coopération dans le secteur aéronautique entre le gouvernement congolais par l’entremise de la Régie des Voies Aériennes (RVA) et Qatar Airways, le Chef de l’État a tenu à observer de près les différentes innovations mises en oeuvre à Doha », renseigne la présidence congolaise qui souligne qu’à l’aéroport international Hamad, « le Président Tshisekedi a visité les aérogares, les terminaux ainsi que tous les compartiments de gestion du fret aérien, de contrôle des flux ou encore les installations liées à la sécurité ».

« Ces accords portent notamment sur la protection des investissements massifs attendus entre le Qatar et la RDC, la modernisation et le développement des infrastructures aéroportuaires, portuaires ainsi que le renforcement des capacités des experts sectoriels congolais », indique-t-on. La valeur des investissements attendus n’a pas été révélée.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

EN CONTINU