vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 11:26 11 h 26 min

l'info en continu

Sud-Kivu: Le gouvernement provincial interpellé face aux tuéries ciblant la communauté Bashi à Misisi

- Publicité-

Des graves crimes visant les ressortissants des communautés des « Bashi », sont rapportés depuis quelques années dans le carré minier de Misisi dans le territoire de Fizi, alerte du Centre International de Formation en Droits Humains et Développement CIFDH/DONGDH. Cette organisation révèle qu’entre 2018 et 2019, 183 personnes de la communauté « Bashi » ont été tuées à Misisi, une situation qui selon elle, inquiète plus d’un observateur.

Les victimes, poursuit cette organisation, sont pour la plupart des bashi qui y exercent des activités commerciales dans le carré minier de Misisi. Parmi les victimes, le CIFDH note plusieurs blessés et des pillages systématiques des biens des victimes.

- Publicité-

Parlant de ses enquêtes, le CIFDH fait savoir qu’environ 20 perdonnes ont été tuées, certaines par balles et d’autres par des armes blanches. Par ailleurs, depuis le début de l’année 2021, il fait savoir que 6 morts et plusieurs blessés ont déjà été enregistrés.

Face à cette situation, le Ministre provincial de l’intérieur et sécurité Lwabandji Lwasingabo, déclare que les services de sécurité de la province sont mobilisés pour y mener des enquêtes afin de dénicher les auteurs de ces tueries. Il a rassuré que suivant les premières enquêtes, ce ne sont pas des autochtones qui orchestrent ces actes ignobles.

Tout en condamnant ces tueries, Lwabandji Lwasingabo déclare que le transport des corps de Misisi jusqu’à Bukavu sur les motos est interdit, car, selon les enquêtes initiales, cette pratique est suspecte. Enfin, il rappelle que : « Tout citoyen congolais est libre de s’installer où il veut.»

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU

Assemblée nationale : les élus nationaux ont examiné la proposition de loi portant création de la taxe de promotion de l’industrie

Au cours d'une plénière tenue ce jeudi 13 mai 2021 à l'Assemblée nationale que les députés nationaux ont examiné la proposition de loi modifiant...

ACAJ mobilise les parlementaires pour la levée des immunités des detourneurs des deniers publics

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se lance dans une campagne de sensibilisation pour mobiliser les parlementaires à lever les immunités des...

Coopération militaire USA-RDC : 4 militaires FARDC aux USA pour suivre une formation en anglais

Quatre (4 ) militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo séjournent aux États-Unis d'Amérique depuis la semaine dernière pour suivre une...

Réhabilitation de l’éclairage public à Kinshasa : la SNEL est déjà à pieds d’œuvre

Les ingénieurs de la SNEL (Société Nationale d'électricité), sont déjà à pieds d'œuvre pour la réussite de la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage...

Clôture du ramadan : un policier tué, 49 blessés, 19 véhicules incendiés et 30 interpellations (Sylvano Kasongo)

Un policier a été tué, 11 véhicules de la police brûlés et 30 personnes ont été interpellées lors des affrontements ce jeudi 13 mai...