PUBLICITÉ

Sud-Kivu : Dans le territoire de Kabare, des groupes armés imposent leur loi à Nindja

Des affrontements entre groupes armés occasionnant des déplacements massifs des populations sont signalés dans le Groupement de Luhago situé dans la Chefferie de Nindja en territoire de Kabare.

Depuis plus de deux semaines maintenant, trois Groupes armés maï-maï imposent leur loi dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Dans un communiqué de presse rendu public ce lundi 29 mars 2021, la société civile précise que ces groupes armés se disputent le leadership dans l’exploitation des minerais dans le carré minier de Lukoma.

La société civile signale par ailleurs que, les affrontements occasionnent les déplacements massifs des populations des villages riverains du Carré Minier Lukoma par crainte de leur sécurité. Ces habitants sont en majorité des villages Mirhanda I, Mirhanda II , Nshombo I , Nshombo II, Cikundushi I , Cikundushi II, Kafukiro, Kabiruya, Kahira, Kabukuchu, Nyamuziba.

Emmanuel Benghehya, Président de cette structure citoyenne estime que ces affrontements ont déjà causé environs six mort et huit blessés et plusieurs ménages pillés. C’est ainsi, qu’il a demandé aux autorités politiques et militaires, à prendre un engagement sérieux, afin de mettre fin à ces groupes armés.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

EN CONTINU