PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi a pris part à la conférence Internationale sur le financement du développement à l’ère de Covid-19

Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a pris part ce lundi 29 mars 2021, à la Conférence Internationale sur le financement du développement à l’ère de la Covid-19 et après. Sa participation l’a été via un message vidéo pré-enregistré et diffusé à ces assises organisées à New-York aux Etats-Unis.

Dans son intervention, le Chef de l’État Congolais et président en exercice de l’Union Africaine, a plaidé en faveur de la prorogation jusqu’à la fin 2021, de l’initiative ISSD, de la suppression du service de la dette en faveur des pays très endettés et pour le maintien de l’aide publique au développement pour atteindre les objectifs de développement durable.

« Étant déjà confronté à la dure réalité de la Covid-19 et de la difficulté d’accès au vaccin qui nous permettrait de ralentir de manière significative la propagation de la maladie à coronavirus sur notre continent et en attendant l’effectivité du programme ISSD, je profite de cette tribune pour plaider en faveur de la prorogation jusqu’à la fin de l’année en cours du moratoire de l’ISSD dont l’expiration est prévue en juin 2021. Par ailleurs, il conviendrait que cette restructuration aboutisse à un allègement bien ciblé de la dette, afin de la viabilité de cette dernière à moyen et à long terme », a dit le président Tshisekedi.

La conférence Internationale sur le financement du développement à l’ère de la Covid-19, est une initiative du Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres, de Justin Trudeau et Andrew Holness, respectivement Premiers Ministres du Canada et de la Jamaïque.

Carmel NDEO (@NdeoCarmel)

- Publicité -

EN CONTINU