PUBLICITÉ

Beni: les ADF libèrent des otages à Kainama

17 personnes qui étaient prises en otage dans le village Muziranduru, situé dans le groupement de Kainama, territoire de Beni au Nord Kivu, par les rebelles Ougandais des Forces Democratique et Alliés (ADF), ont été libérés ce dimanche 28 mars, annonce la société civile de Kainama.

Selon son Président territorial, Jones Bin Kasumba, il s’agit de « 13 enfants et quatre femmes adultes », pris en otage lors de l’attaque, vendredi 26 mars, du village Muziranduru. La même source précise que d’autres personnes restent encore détenus entre les mains des rebelles.

En claire, sur les 36 personnes annoncées portées disparues, la société civile de Kainama confirme que 19 restent entre les mains des rebelles Ougandais ADF.

Plusieurs attaques attribuées aux rebelles ougandais des ADF ont été enregistrées ces derniers temps dans le territoire de Beni, précisément dans le secteur Rwenzori. La dernière, celle du mercredi dernier, était en effet une attaque menée contre les usagers de la route Beni-Kasindi, causant six morts dont deux chauffeurs.

Le Commandant secteur opérationnel Sokola 1 dans le Grand Nord, le Général-major Peter Cirimwami, a annoncé à la société civile Ville de Beni que l’armée à déjà arrêté des stratégies pour sécuriser les usagers sur ce tronçon routier.

Adrien AMBANENGO @ambadrien

- Publicité -

EN CONTINU