PUBLICITÉ

De retour à Lubumbashi, Jacques Kyabula appelle la population « à ne pas céder à la manipulation »

Le Gouverneur du Haut-Katanga a regagné Lubumbashi dans la soirée de ce dimanche 28 mars 2021, après un séjour passé dans la capitale de la RDC. Jacques Kyabula Katwe revient de Kinshasa, où il a répondu à l’invitation de l’Inspection Générale des Finances (IGF).

À sa descente d’avion, le Gouverneur du Haut-Katanga a déclaré: « J’appelle les Haut-Katangais à ne pas céder à la manipulation, mais à travailler pour le développement de la province. »

Le départ du Gouverneur Jacques Kyabula pour Kinshasa avait alimenté la polémique récemment. Pour une certaine opinion, son invitation à l’IGF avait plutôt pour objectif un débat contradictoire avec les inspecteurs qui ont dernièrement effectué une mission de contrôle dans le Haut-Katanga.

Mais à entendre l’IGF et le Gouverneur, il n’en est rien. Le Gouverneur Jacques Kyabula dit avoir été consulté au sujet de la mise en place de la chaîne de dépense du Haut-Katanga.

À Kinshasa, Jacques Kyabula a eu une séance de travail à l’Inspection Générale des Finances le vendredi 26 mars 2021. Au sortir de l’audience, l’Inspecteur Général, le Chef des services de l’IGF Jules Alingete, avait déclaré que cette « rencontre s’est inscrite dans le cadre des concertations entre la province du Haut-Katanga et son service. »

Pour lui aussi, cette concertation est à placer dans le cadre de la “mise en application de la chaîne de dépenses” de la province et elle a été demandée par le Gouverneur Jacques Kyabula lui-même. “C’est un processus que nous avions commencé depuis l’année passée à la demande de la province du Haut-Katanga. L’IGF est allée à Lubumbashi pour encadrer le service provincial chargé de mobilisation des recettes et examiner la possibilité de mettre en place une chaîne de la dépense. Ce processus est arrivé à la fin, voilà pourquoi les deux parties, nous nous sommes convenues de nous retrouver pour matérialiser ce projet, qui est très important dans le cadre de la bonne gouvernance”, avait indiqué Jules Alingete.

Junior Ngandu | @ngandujng

- Publicité -

EN CONTINU