PUBLICITÉ

Kinshasa : 521 Kulunas présentés au Gouverneur Ngobila avant de rejoindre Kanyama Kasese

Le Gouverneur de la ville province de Kinshasa s’est fait présenté ce vendredi 26 mars 2021, 521 « Kulunas » appelés à rejoindre Kanyama Kasese dans la province du Haut-Lomami.

La présentation de ces délinquants appelés « Kulunas », a été faite par la section de lutte contre la criminalité et le trafic des stupéfiants de la Police Nationale Congolaise de la ville de Kinshasa.

« Ils vont en quelque sorte purger leur peine en produisant manioc, maïs et haricots pendant plusieurs années avant leur réinsertion dans la société », a déclaré Gentiny Ngobila. Le Gouverneur de la ville de Kinshasa en a profité pour appeler les autres Kulunas encore actifs à se repentir.

D’après le Commandant Jean-Pierre Kasongo, responsable du Service national, « entre 600 et 650 Kulunas vont rejoindre Kanyama Kasese dans la province de Haut Lomami dans le cadre du Service National. »

Sauf imprévu, la première vague va quitter la capitale congolaise ce samedi 27 mars dans la matinée pour Kaniama Kasese via Mbuji Mayi. La seconde vague, quant à elle, ralliera Kaniama Kasese le mardi 30 ou mercredi 31 mars.

Au sujet de la prise en charge de ces jeunes une fois à Kaniama Kasese, le numéro 1 du Service national a assuré le 25 mars que « des baraquements sont construits loin des habitations pour des raisons de sécurité de la population environnante. Les denrées alimentaires, les produits pharmaceutiques, le personnel médical et le personnel pour l’encadrement sont déjà sur place. »

Il sied de rappeler qu’il est prévu à court terme, l’évacuation de 2000 à 2500 jeunes vers Kaniama Kasese. Une première vague a rejoint ce centre d’encadrement et de réinsertion depuis le mois d’octobre 2020.

Junior Ngandu | @ngandujng

- Publicité -

EN CONTINU