lundi, mars 8, 2021
DRC
26,627
Personnes infectées
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
3,483
Personnes en soins
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
22,432
Personnes guéries
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
712
Personnes mortes
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min

l'info en continu

Les Forces Armées de la RDC mettent en garde les auteurs des actes sédicieux

- Publicité-

Dans une copie d’un communiqué de presse Service de communication et d’information des FARDC (SCIFA) parvenu à POLITICO.CD ce lundi 22 février 2021, l’armée congolaise met en garde tout auteur des actes séditieux.

“Les Forces Armées de la RDC portent à la connaissance de l’opinion tant nationale qu’internationale, et en particulier les populations du Haut-Katanga, du Lualaba, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, de l’Ituri, de la Tshopo, des territoires de Beni, Rutshuru et Fizi, que depuis un certain temps, l’on assiste à des actes sédicieux assortis des déclarations tapageuses et subversives de certains compatriotes dans les médias et réseaux sociaux, favorisant ainsi une sécurité et une criminalité chronique au sein de tous ces espaces”, peut-on lire dans le communiqué.

- Publicité-

Ces déclarations, précise la (SCIFA), portent sur l’incitation des militaires à commettre des actes contraires à la loi et la discipline; des appels à la division, à la déstabilisation des institutions légalement établies, aux velléités insurrectionnelles et sécessionnistes des Bakata-Katanga, CODECO, NGOMINO, TWIGWANEHO, BILOZEBISHAMUKE, Androïde, Simba, Nzambe Lumumba, Maï-Maï de toutes natures et autres milices et groupes armés, en instrumentalisant la jeunesse, ont pour but de créer un climat malsain de terreur dans notre pays.

“Pour les FARDC, pareille attitude affichée par certains compatriotes est inacceptable et intolérable, car violant les lois et textes réglementaires qui régissent le fonctionnement de notre grand et beau pays”, indique ce document de la SCIFA.

À cet effet, les FARDC mettent en garde tous les tireurs des ficelles et les auteurs de ces actes qui ne resteront pas indéfiniment impunis, quels qu’en soient les rangs. Les forces de l’ordre précisent par ailleurs les avoir déjà mieux identifiés et que ces derniers vont, de ce jour, être mis hors d’état de nuire et subir toute la rigueur de la loi.

Hervé Pedro

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

RDC: “La population elle-même se prendra en charge, si les élections ne se tiennent pas” (Ferdinand Kambere)

Après la polémique lancée avec la dernière sortie médiatique de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), sur la tenue des élections générales de...

RDC: Le président Félix Tshisekedi inaugure une mutuelle à Kinshasa pour l’autonomisation de la femme

Le Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l‘Union Africaine a, ce lundi 08 mars, inauguré les activités de...

RDC/CPI: Le Fonds au profit des victimes de l’affaire Ntanganda salue le début de la phase de mise en œuvre des réparations

Le Fonds au profit des victimes de la Cour Penale Internationale (CPI), se félicite vivement de la délivrance de l'ordonnance des réparations pour les...

Le MLC pour une égalité 50-50 de représentativité homme- femme

En marge de la célébration de la journée Internationale de la femme, le Mouvement pour la Libération du Congo ( MLC) de Jean-Pierre Bemba,...

8 mars : Milly Mumba plaide pour une parité hommes-femmes dans le prochain Gouvernement

En cette journée où l'humanité célèbre la femme, Milly Mumba Odia, Conseillère de Moïse Katumbi en charge des affaires culturelles, plaide pour l'égalité numérique...