vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min

l'info en continu

RDC : Greenpeace Afrique s’oppose à la vente de 19 blocs pétroliers annoncée par le ministre des hydrocarbures

- Publicité-

L’ONG Greenpeace Afrique s’oppose à l’annonce faite le 29 janvier dernier, par le ministre congolais des hydrocarbures Rubens Mikindo, sur la mise aux enchères prochaine de dix-neuf blocs pétroliers à travers le pays.

Parmi ces 19 blocs à brader, 9 se trouvent dans la Cuvette centrale, dont une partie est recouverte d’un des tourbières cruciales pour le climat mondial, rapporte un communiqué de cette ONG parvenu à politico.cd ce mardi.

- Publicité-

En effet, lors des journées scientifiques des Hydrocarbures tenues du 28 au 29 janvier à Kinshasa, Rubens Mikindo ministre d’État, ministre des hydrocarbures avait annoncé avoir recensé 19 blocs pétroliers à travers le pays qui devraient faire l’objet d’appels d’offres. « Ainsi, la revue du patrimoine pétrolier et gazier de la RDC nous a permis de sélectionner au total dix-neuf blocs pétroliers qui vont bientôt faire l’objet des appels d’offres. Ces blocs sont répartis de la manière suivante : neufs blocs dans le bassin sédimentaire de la cuvette centrale, trois dans le bassin côtier en On Shore, quatre dans le Graben Tanganyika, trois dans le lac Kivu », avait-il expliqué.

D’après Greenpeace Afrique, leur mise aux enchères est une insulte aux Congolais et aux tentatives internationales pour lutter contre la crise climatique mais aussi un pied de nez fait aux bailleurs de fonds au moment où ceux-ci, regroupés au sein de l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI), cherchent à signer une nouvelle lettre d’intention avec la RDC pour la protection des forêts.

Aussi, Greenpeace Afrique rappelle qu’en 2018 le président honoraire, Joseph Kabila avait octroyé à des multinationales le droit d’explorer des blocs pétroliers situés en plein cœur du Parc National de la Salonga, après un projet de désaffectation de la Salonga et du Virunga.

Il sied de signaler que l’annonce du ministre congolais des hydrocarbures Rubens Mikindo sur cette mise aux enchères prochaine de 19 blocs pétroliers à travers le pays intervient à moins de deux semaines après que le Président Félix Tshisekedi s’est posé en grand défenseur de l’environnement dans une adresse par vidéoconférence à un sommet organisé par Emmanuel Macron à Paris.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU

État de siège : Le député Nsingi Pululu plaide pour la création d’une caisse nationale de soutien aux actions militaires

En marge de l'état de siège en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, le député national Nsingi Pululu plaide pour la...

Assemblée nationale : les élus nationaux ont examiné la proposition de loi portant création de la taxe de promotion de l’industrie

Au cours d'une plénière tenue ce jeudi 13 mai 2021 à l'Assemblée nationale que les députés nationaux ont examiné la proposition de loi modifiant...

ACAJ mobilise les parlementaires pour la levée des immunités des detourneurs des deniers publics

L'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) se lance dans une campagne de sensibilisation pour mobiliser les parlementaires à lever les immunités des...

Coopération militaire USA-RDC : 4 militaires FARDC aux USA pour suivre une formation en anglais

Quatre (4 ) militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo séjournent aux États-Unis d'Amérique depuis la semaine dernière pour suivre une...

Réhabilitation de l’éclairage public à Kinshasa : la SNEL est déjà à pieds d’œuvre

Les ingénieurs de la SNEL (Société Nationale d'électricité), sont déjà à pieds d'œuvre pour la réussite de la deuxième phase de réhabilitation de l'éclairage...