lundi, mars 8, 2021
DRC
26,627
Personnes infectées
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
3,483
Personnes en soins
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
22,432
Personnes guéries
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min
DRC
712
Personnes mortes
Updated on 8 March 2021 à 19:26 19 h 26 min

l'info en continu

MJ Ifoku : “[…]certains qui disent soutenir la candidature unique de Félix Tshisekedi en 2023, c’est ridicule”

- Publicité-

Se revendiquant être co-fondateur de l’Union sacrée pour la Nation qui se forme autour de Félix Tshisekedi, Marie-Josée Ifoku, ancienne candidate à la présidentielle de 2018, juge “ridicule” l’idée d’une candidature unique de Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2023 telle que soutenue par Steve Mbikayi.

Pour elle, ce n’est pas le but de l’Union sacrée. Marie-Josée Ifoku s’étonne de la “manière dont les transfuges du FCC se plongent corps, âme et esprit dans l’Union sacrée”. Une occasion, à en croire Marie-Josée Ifoku, de “mettre fin à la carrière politique” de tous ces transfuges.

- Publicité-

“La manière dont ils se plongent corps, âme et esprit dans l’Union sacrée pour la Nation. Et même certains qui disent soutenir la candidature unique de Félix Tshisekedi en 2023, c’est ridicule. Ce n’est pas ça notre combat. Notre combat est que le Président puisse nous conduire en 2023 aux élections crédibles, transparentes pas comme un slogan mais véritablement. Si c’est lui qui gagne, tant mieux. Mais qu’il n’y ait plus des élections où on déclare la personne qui a gagné légalement mais légitimement on ne se retrouve pas. Il faut que le Président gagne ce pari”, explique à POLITICO.CD Marie-Josée Ifoku.

Et d’estimer : “C’est une occasion pour eux de finir leur carrière. Ils doivent changer. Sinon en 2023, ils ne seront pas là”.

La présidente du parti politique AeNC annonce devoir s’adresser au Président de la République, Félix Tshisekedi, afin que ceux qui adhèrent à l’Union sacrée, dans la logique de la réconciliation, puissent respecter les lois et la Constitution. “Ceux qui ne vont pas respecter, feront la prison. Nous, nous considérons que l’Union sacrée est dans la Kombolisation. Nous ne quitterons pas l’Union sacrée si facilement. Nous allons combattre de l’intérieur”, prévient Marie-Josée Ifoku.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: “La population elle-même se prendra en charge, si les élections ne se tiennent pas” (Ferdinand Kambere)

Après la polémique lancée avec la dernière sortie médiatique de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), sur la tenue des élections générales de...

RDC: Le président Félix Tshisekedi inaugure une mutuelle à Kinshasa pour l’autonomisation de la femme

Le Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l‘Union Africaine a, ce lundi 08 mars, inauguré les activités de...

RDC/CPI: Le Fonds au profit des victimes de l’affaire Ntanganda salue le début de la phase de mise en œuvre des réparations

Le Fonds au profit des victimes de la Cour Penale Internationale (CPI), se félicite vivement de la délivrance de l'ordonnance des réparations pour les...

Le MLC pour une égalité 50-50 de représentativité homme- femme

En marge de la célébration de la journée Internationale de la femme, le Mouvement pour la Libération du Congo ( MLC) de Jean-Pierre Bemba,...

8 mars : Milly Mumba plaide pour une parité hommes-femmes dans le prochain Gouvernement

En cette journée où l'humanité célèbre la femme, Milly Mumba Odia, Conseillère de Moïse Katumbi en charge des affaires culturelles, plaide pour l'égalité numérique...