Ministère de l’Industrie : La FEC/Nord-Kivu s’aligne derrière la politique gouvernementale de la création des ZES dans les 6 zones industrielles à travers le pays

WhatsApp Image 2020-11-27 at 18.25.15 (1)

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) section Nord-Kivu salue la politique gouvernementale de la création des Zones Économiques Spéciales (ZES) dans les 6 zones industrielles à travers le pays pilotée par le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya.

Le Président de la FEC-Nord-Kivu l’a signifié ce vendredi 27 novembre 2020 à Kinshasa, au Ministre de l’Industrie au cours de la réunion sur l’accélération de la mise en œuvre de la Zone Économique Spéciale de Musienene dans le territoire de Lubero et l’autre qui sera installée dans le « petit nord ».

Pour Sengoma Mwanza président de la fédération de l’entreprise en province du Nord-Kivu, la FEC a toujours souhaité que la RDC n’importe plus des produits mais qu’elle valorise les ressources locales en vue d’une production au pays.

« Nous avons toujours plaidé pour que notre pays ne soit pas un importateurs des produits qui viennent de l’étranger mais qu’on puise valoriser les ressources locales notamment ce que nous avons comme matière première, notre capital humain pour pouvoir faire la production au pays. On estime en tout cas le Congo ne pourra pas se développer sans être industrialisé. Ce qui a permis à la mise en place de cette zone Economique Spéciale (de Musienene Ndlr), c’est plutôt l’accès à l’énergie électrique » a-t-il explique.

Il indique qu’ ; « Heureusement il y a eu plusieurs projets très importants notamment le projet de l’ICCN qui a établi plusieurs barrages hydroélectriques dans le Rutshuru, Lubero, et c’est vraiment ça la donne qui a changé la création de ces ZES. Comme l’énergie est disponible, le ministère de l’industrie a ciblé notamment Musienene dans le Lubereo et l’autre partie sera dans le sud de la province, ça pourra être dans le Rutshuru ou dans le territoire de Nyiragongo ».

Et d’ajouter,

« L’avantage est qu’on pourra desservir la république avec les provinces voisines de l’Ituri, du Sud-Kivu, du Maniema et même Kinshasa et on pourra aussi exporté en l’Afrique de l’Est. Cela permettre en tout cas, pour cette partie de la province de diminuer notre dépendance à l’importation ».

A cette occasion, Julien Paluku Kahongya a réitéré sa ferme détermination de faire de l’ Industrie un facteur de paix et de stabilité dans les provinces victimes des conflits armés dont le Nord-Kivu.
Le Président provincial de la FEC était accompagné du 2e Vice- Président, du Président de la Commission Pétrolière et du Président de la FEC/ Butembo, Polycarpe Ndivito.

Merveilles Kiro/Politico.cd