mercredi, novembre 18, 2020
DRC
11,918
Personnes infectées
Updated on 18 November 2020 à 21:22 21 h 22 min
DRC
405
Personnes en soins
Updated on 18 November 2020 à 21:22 21 h 22 min
DRC
11,190
Personnes guéries
Updated on 18 November 2020 à 21:22 21 h 22 min
DRC
323
Personnes mortes
Updated on 18 November 2020 à 21:22 21 h 22 min

Congo Check remporte le 1er Prix francophone de l’innovation dans les médias, édition 2020

- Publicité-

Après près de trois ans de lutte et d’efforts, l’équipe de Congo Check a été récompensée, mercredi 18 novembre 2020, par le 1er Prix, édition 2020, du Prix francophone de l’innovation dans les médias, de la prestigieuse Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et ses partenaires Radio France Internationale et Reporters Sans Frontières.

Le jury, pour ce prestigieux Prix, composé de Radio France Internationale, Reporters Sans Frontières et de l’OIF, a octroyé le premier des trois prix de l’édition 2020, du Prix francophone de l’innovation dans les médias, à Congo Check.

À part l’énorme prestige que représente ce prix, une
enveloppe de 10.000 euros sera aussi donnée à Congo Check.

Ce prix est l’aboutissement d’un travail d’une équipe dévouée à lutter contre la désinformation et aussi une reconnaissance internationale de ses efforts.

Le directeur général de l’Initiative de Fact-Checkers du Congo (IFC/Congo Check), Sammy Mupfuni, congratule toute l’équipe de ce premier média de vérification des faits en
République Démocratique du Congo, en pleine expansion dans le Bassin du Congo et en Afrique Centrale.

Les innovations de production et de diffusion de l’information de Congo Check, dans la lutte contre les infox sur la maladie à virus Ebola depuis 2018, et contre la COVID-19 dès son apparition en RDC début mars 2020, sont parmi les éléments ayant
convaincu le jury.

Congo Check a développé des outils et des programmes pour donner accès à toutes
les populations aux articles vérifiés et à une information fiable.

Ainsi sont nés :
a) Fact-check Ebola : un programme dédié à la lutte contre les fausses
rumeurs sur Ebola.

Cela a valu un diplôme de mérite à plus de 5 journalistes de Congo Check, décernés par l’éminent docteur Jean-Jacques Muyembe;

- Advertisement -

b) SMS COVID-19 : une innovation qui permettait d’envoyer des articles de
vérification à des milliers de Congolais n’ayant pas accès à l’Internet, connaissant les problèmes et le coût d’internet en RDC.

Congo Check dédie ce Premier Prix international à tout le corps soignant de la République démocratique du Congo. Ce sont des héros qui ont permis de sauver des vies depuis toutes les épidémies d’Ebola dont la fin de la onzième épidémie a été déclarée mercredi 18 novembre 2020 et, maintenant, celle de COVID-19 que la RDC continue d’affronter.

Ce prix est aussi dédié aux populations de l’Est de la République démocratique du
Congo, principalement celles de Beni.

Ce Prix est une preuve que de l’Est du Congo, ce n’est pas que la guerre qui puisse en venir. Mais, aussi un média gagnant d’un
premier prix mondial.

Ce prix est aussi dédié aux parents et aux enseignants de la RDC.

« Ceux qui nous ont tout donné et tout appris et qui n’ont jamais reçu la gratitude
qu’ils méritent », dit un communiqué de presse parvenu à Politico.cd.

- Publlicité-

Enfin, ce Prix est dédié, selon Congo Check, aux citoyens de la République démocratique du Congo, « le
plus grand pays francophone de la planète terre », note le communiqué.

« Ce que nous ferons de ce Prix.
Ce Premier Prix Francophone de l’Innovation dans les médias est un honneur et un défi à la fois. C’est un appel à faire encore plus. Avec les fonds reçus, sachant que la première victime lors des crises et conflits reste la vérité. Congo Check va déployer ses efforts dans la formation d’une nouvelle génération des fact-checkers., » a dit Sammy Mupfuni, directeur général de l’Initiative de Fact-Checkers du Congo (IFC/Congo Check).

Et de poursuivre:

« Nous allons acheter du matériel qui va servir pour former des journalistes congolais
à la vérification des faits. »

D’ailleurs, il indique que la première formation de cette série sera à Beni
et Butembo, en collaboration avec la Mission des Nations-Unies en RDC, via la
Radio Okapi.

« Nous avons la chance d’avoir déjà des compétences en matière de lutte contre la
désinformation grâce à Congo Check Academy (centre d’éducation aux médias de Congo Check) et des équipes déployées dans les régions couvertes et à couvrir par nos activités., » a-t-il ajouté.

« Le
souci est d’intégrer le réflexe de signalement et de vérification des fausses informations au sein
de nos communautés respectives. Une option réalisable suite à l’appui comme ce Prix, que
nous célébrons aujourd’hui », explique le directeur général de Congo Check.

Appelant à un engagement collectif contre le fléau de la désinformation, qui continue
à faire des victimes, Congo Check, fondant ses principes sur l’indépendance, se
mettra à la disposition de toutes les entités désireuses d’intégrer la pratique de la
vérification des faits dans leur canevas de capacitation.

Congo Check remercie aussi ses partenaires dont, principalement, : le réseau
international du fact-checking (IFCN, dont nous sommes membres), Africa Check, le
réseau Internews, Free Press Unlimited et Habari RDC pour l’accompagnement
depuis nos premiers pas.

Ce Prix est une fierté congolaise. Ensemble, disons non à la désinformation et aux
rumeurs. Innovons ensemble !

La rédaction de Politico.cd félicite Congo Check et lui souhaite bon vent.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...