jeudi, mars 4, 2021
DRC
26,247
Personnes infectées
Updated on 4 March 2021 à 1:15 1 h 15 min
DRC
4,935
Personnes en soins
Updated on 4 March 2021 à 1:15 1 h 15 min
DRC
20,601
Personnes guéries
Updated on 4 March 2021 à 1:15 1 h 15 min
DRC
711
Personnes mortes
Updated on 4 March 2021 à 1:15 1 h 15 min

l'info en continu

CNPAV : “La population doit être rassurée que tous les frais connexes sont inclus dans les 99 USD du passeport”

- Publicité-

La campagne “Le Congo n’est pas à vendre”, qui suit de près le dossier du passeport congolais, a salué la décision du gouvernement congolais fixant le prix des passeports ordinaire électronique et biométrique à 99 USD.

” Après de nombreux mois de revendications menées par de nombreux citoyens congolais ainsi que plusieurs organisations congolaises et Internationales à travers la campagne +Congo N’est Pas à Vendre+, cette décision est un pas important dans la bonne direction, celle de fournir le passeport congolais à un prix plus accessible et par un processus
transparent ” , s’est réjoui le CNPAV .

- Publicité-

Il demande que la suite de ce dossier soit gérée en toute transparence et que toutes les informations le concernant soient rendues publiques et accessibles à la population congolaise .

En outre, le CNPAV
demande au gouvernement congolais de rassurer la population que les 99 USD puissent inclure l’ensemble des frais, y compris ceux des connexes.

Il l’invite aussi à publier le contrat et la procédure d’octroi du marché public, l’identité et la propriété réelle du bénéficiaire de ce contrat ainsi que la mise en place d’une procédure transparente pour l’octroi du contrat définitif.

Tout en reconnaissant l’avancée que représente l’arrêté des ministres des Affaires étrangères et des Finances, Le “Congo n’est pas à vendre ” rappelle que la lutte honnête et efficace contre la corruption et le trafic d’influence passe par le respect strict des processus de passation des marchés.

Dans un arrêté interministériel signé conjointement par Sele Yalaghuli et Marie Tumba Nzeza , respectivement ministre des Finances et ministre d’État des Affaires étrangères, le gouvernement congolais a fixé le prix du passeport ordinaire et et de celui biométrique à 99 USD, sans pour autant dévoiler le nom de l’entreprise qui sera chargée de produire ce document .

Moïse Esapa/Direct.cd

- Publicité -

EN CONTINU

Bahati Lukwebo appelé à “corriger l’injustice” contre le PT de Steve Mbikayi

Le désormais président de la chambre haute du parlement congolais, Modeste Bahati Lukwebo, est appelé à "corriger l'injustice" dont fait l'objet le Parti Travailliste...

RDC: Félix Tshisekedi appelé à s’impliquer contre la gestion calamiteuse des biens de l’état

"Les biens de l'état soufrent du déficit de gestion orthodoxe", constate l'Association Éducative des Jeunes (A.E.J). A travers une déclaration faite depuis la ville...

RDC: “Il n’y a dans l’esprit du Chef de l’État aucune intention de franchir la limite des échéances constitutionnelles” (Porte-parole)

La dernière sortie médiatique de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), a suscité une réaction de la direction de la communication de la...

Nord-Kivu: “Le meurtre de Luca Attanasio coûtera 2 ans au Parc des Virunga pour regagner la confiance des touristes” (Ephreme Balole)

Les activités touristiques dans le parc national des Virunga reprendront progressivement, à partir 1er avril prochain. Cependant, cette relance des activités s’annonce dans un...

Impayé pour la première fois depuis 15 ans, le SYNECAT Sud-Kivu donne un ultimatum de 72h au Gouvernement

Le comité provincial du Syndicat National des Ecoles Catholiques (SYNECAT) au Sud-Kivu vient de donner un ultimatum de 72 heures au Gouvernement congolais pour...