samedi, juillet 24, 2021
DRC
47,404
Personnes infectées
Updated on 24 July 2021 à 4:49 4 h 49 min
DRC
16,994
Personnes en soins
Updated on 24 July 2021 à 4:49 4 h 49 min
DRC
29,389
Personnes guéries
Updated on 24 July 2021 à 4:49 4 h 49 min
DRC
1,021
Personnes mortes
Updated on 24 July 2021 à 4:49 4 h 49 min

l'info en continu

La regroupement politique AAB s’interroge sur la crise qui empoisonne les relations FCC-CACH

- Publicité-

L’Action alternative pour le bien-être et le changement (AAB), un regroupement politique du Front commun pour le Congo (FCC), s’est interrogée, vendredi, 13 novembre 2020, sur la question relative à l’évolution de la crise qui empoisonne les relations entre le FCC et le CACH, au cours d’une matinée politique organisée au Show Buzz, à Kinshasa.

Les membres de ce regroupement politique AAB du FCC ont mis l’accent sur trois questions : d’où venons-nous ?; Où en sommes-nous ?; Où allons-nous ?

- Publicité-

Selon les membres de l’AAB, cette crise FCC-CACH remonte aux tentatives de retardement de l’installation du bureau du Sénat au motif qu’un parti politique membre du CACH se retrouvait sans sénateur élu, malgré la présence des députés provinciaux issus de ses rangs parmi les électeurs.

Elle remonte également à la nomination, par le président de la République, des animateurs d’entreprises minières sans en discuter au préalable avec le partenaire de la coalition, présentée comme le troisième incident fâcheux entre les coalisés.

En outre, les ordonnances nommant 3 nouveaux juges à la Cour constitutionnelle furent la goutte d’eau qui a fait déborder le vase,

Le député Richard Ndambu Wolang a, à cette occasion, procédé à la présentation des différents membres de l’AAB.

Kashama

- Publicité -

EN CONTINU