mercredi, novembre 11, 2020
DRC
11,642
Personnes infectées
Updated on 11 November 2020 à 19:51 19 h 51 min
DRC
398
Personnes en soins
Updated on 11 November 2020 à 19:51 19 h 51 min
DRC
10,928
Personnes guéries
Updated on 11 November 2020 à 19:51 19 h 51 min
DRC
316
Personnes mortes
Updated on 11 November 2020 à 19:51 19 h 51 min

l'info en continu

Pius Muabilu: « On n’est pas député national pour sa propre famille, je reste au service de mon peuple »

- Publicité-

Le ministre d’État à l’Urbanisme et Habitat ( FCC), Pius Mwabilu a été reçu, comme personnalité politique, par le président de la erépublique, Félix Antoine Tshisekedi, mercredi 11 novembre 2020, au Palais de la nation dans le cadre des consultations présidentielles.

Au sortir de cet entretien, le triple élu du Mont Amba s’est confié à la presse.

- Publicité-

« J’ai été invité comme personnalité politique. Mais, cela n’enlève en rien le fait que je sois l’Autorité morale du Congrès national congolais (CNC), mon parti, et mon regroupement politique Alliance pour l’avenir », a-t-il déclaré à la presse.

Le président du CNC a indiqué qu’en tant que député national, il est d’abord au service du peuple.

 » Il faut aller de l’avant « , a-t-il réagi au sujet de la situation politique actuelle.
« On ‘est pas député national pour sa propre famille. Je reste au service de mon peuple » , a ajouté l’élu du Mont Amba.

À la question de savoir sur quoi ont porté les échanges avec le Chef de l’État et ce qu’il pense de l’idée de création de l’Union sacrée, Pius Mwabilu a répondu :

« Je ne peux pas livrer le contenu de nos échanges avec le président de la République. Tout ce que vous devez savoir, comme républicain, je suis venu répondre à l’invitation du Chef de l’État pour parler des questions qui concernent l’avenir de notre pays, notre peuple et son bien-être pour le développement de notre pays ».

Pour le patron promoteur du groupe de presse l’Avenir, « ce n’est pas un problème de liberté face à sa famille politique mais de bon sens. Lorsqu’on a été élu trois fois dans ce pays comme député national, avec les responsabilités qui sont les miennes, on enlève la casquette personnelle pour porter celle de notre peuple. Il faut privilégier l’intérêt général que l’intérêt personnel ».

 » J’ai réservé la primauté de mes échanges avec le président de la République à mes camarades du parti et du regroupement. Je peux vous rassurer que nous avons échangé sur des questions importantes qui concernent l’avenir de notre nation. Il faut aller de l’avant, il faut des réformes. C’est très nécessaire. Donc, comme républicain, je suis venu répondre à l’invitation du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi », a-t-il précisé.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Le nouvel ambassadeur d’Allemagne en RDC échange avec Alexis Thambwe-Mwamba sur la situation du pays

Ce Mercredi 11 novembre 2020 Oliver Schnakenberg, nouvel ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne en RDC, a échangé avec Alexis Thambwe-Mwamba, président...

Pius Muabilu: « On n’est pas député national pour sa propre famille, je reste au service de mon peuple »

Le ministre d'État à l'Urbanisme et Habitat ( FCC), Pius Mwabilu a été reçu, comme personnalité politique, par le président de la...

Le BCNUHD condamne fermement les propos incendiaires attribués à un responsable de l’UDPS, incitant à la violence

Le Bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l'homme (BCNUDH) a condamné ce mercredi 11 novembre les propos qu'il qualifie...

Le Gouverneur Gentiny Ngobila reporte la date de la tenue du congrès du PALU/aile Sylvain Ngabu

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a interdi la tenue du congrès du Parti Lumumbiste Unifié (PALU), aile Sylvain...

Maniema : le gouverneur Auguy Musafiri, cadre du FCC, déchu et poursuivi en justice

Le gouverneur Auguy Musafiri, cadre du Front commun pour le Congo (FCC) plateforme politique soutenant l'ex-président Kabila, a été déchu de ses...