vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 11:34 11 h 34 min

l'info en continu

Denis Mukwege: “Il faut absolument que nos dirigeants fassent une rupture avec les antivaleurs…”

- Publicité-

Le Prix nobel de la paix congolais, le Dr Denis Mukwege a été reçu ce lundi 09 novembre par le Président de la République Félix Tshisekedi au Palais de la nation dans le cadre des consultations nationales pour la création d’une union sacrée.

Au cours de sa rencontre avec le Président de la République, Dr Denis Mukwege a plaidé pour 4 choses.

- Publicité-

Premièrement, la rupture avec tous ceux qui ont commis des crimes, crimes de sang, crimes économiques. Deuxièmement, le nobel congolais a parlé de la lutte contre l’impunité.

Il a aussi milité pour l’instauration d’un tribunal pénal international pour le congo et enfin, il a abordé la question de la dépolitisation des institutions et réformes.

Selon le gynécologue congolais, “il faut absolument que nos dirigeants fassent une rupture avec les antivaleurs qui caractérisent aujourd’hui notre pays. La rupture avec des pratiques de corruption, la rupture avec un système de gouvernance qui a conduit notre pays dans ce chaos (…).”

Et de poursuivre:

“S’il y a dans la coalition des personnes qui ont commis des crimes, je pense que la coalition ne doit pas être une espèce d’oasis où se cache des criminels. Nous avons un Président qui n’a pas trempé dans ces crimes”.

Il conclut : « on peut avoir un temps de grâce mais un temps viendra où il faudrait que les morts congolais aient justice ».

Parmi les autres personnalités attendus ce lundi aux consultations politiques, il y a Mgr Ambongo et la CENCO, les sénateurs CACH et alliés, le Secrétaire général a.i de l’UNC Aimé Boji, Jaynet Kabila, Franck Diongo, Diomi Ndongala et autres.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU