dimanche, novembre 8, 2020
DRC
11,550
Personnes infectées
Updated on 8 November 2020 à 9:42 9 h 42 min
DRC
396
Personnes en soins
Updated on 8 November 2020 à 9:42 9 h 42 min
DRC
10,838
Personnes guéries
Updated on 8 November 2020 à 9:42 9 h 42 min
DRC
316
Personnes mortes
Updated on 8 November 2020 à 9:42 9 h 42 min

l'info en continu

RDC : les questions relatives à la bonne gouvernance soumises à la Représentante spéciale de l’Union africaine

- Publicité-

L’Organisation non gouvernementale des droits de l’homme Congo Peace Network a été reçue en audience, jeudi 05 novembre 2020, par la Représentante spéciale du président de la Commission et chef du Bureau de liaison de l’Union africaine en RDC, Michelle Ndiaye.

Les deux interlocuteurs ont échangé sur des questions relatives à la paix, à la sécurité et à la participation des jeunes congolais dans la gestion du pays.

- Publicité-

Pour Congo Peace Network la non tenue des élections locales, municipales et urbaines porte atteinte à l’exercice de certains droits civils et politiques, d’une part,. Elle justifie l’incapacité des autorités locales nommées dans les ETD à exercer un contrôle sur
l’exploitation illicite des ressources naturelles, d’autre part.

Cette situation, remarque Congo Peace Network, est à la base de la multiplicité des groupes armés et des milices locales d’auto-défense qui se livrent aux abus des droits
humains.

De ce fait, l’organisation de ces élections locales présente des enjeux majeurs car elles sont un moyen d’améliorer la gouvernance participative et de renforcer le processus de paix en RDC.

« Nous avons échangé avec la Représentante spéciale de l’Union africaine en RDC sur des questions touchant la bonne gouvernance, la paix, la sécurité et les droits humains en RDC. Nous avons aussi profité de l’occasion pour présenter à l’Union africaine qu’elle représente, les enjeux que présente l’organisation des élections locales, municipales et urbaines dans la recherche de la paix en RDC. En réalité, dans le processus de paix en RDC, ces élections permettront de créer des espaces politiques ouverts et démocratiques, où le dialogue et la négociation seront possibles. Ces espaces politiques locaux pourront faciliter la gestion et la résolution des conflits locaux. De plus, les élections locales sont cruciales car elles permettront la participation citoyenne, autrement dit, le contrôle citoyen à la base qui impulse une nouvelle gouvernementalité de la base vers le haut du système politique », a indiqué Jonas Sindani, chargé de communication de l’ONG Congo Peace Network.

Cette organisation de défense et de promotion des droits humains a, cette semaine, entamé des réunions des plaidoyers avec les autorités nationales et les institutions tant régionales que continentales autour de l’effectivité de la décentralisation en RDC à travers l’organisation des élections locales, municipales et urbaines en vue de les mobiliser autour des enjeux majeurs de développement, de paix et de sécurité que présente la tenue de ces élections.

Serge Sindani /POLITICO.CD

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

L’IGF fait part à Félix Tshisekedi que les mesures de suppression des exonérations illégales ne sont pas toujours d’application à la DGI et la...

L'inspection générale de Finances (IGF) porte à la connaissance du Chef de l'État Félix Tshisekedi que les mesures de suppression des exonérations...

RDC : les questions relatives à la bonne gouvernance soumises à la Représentante spéciale de l’Union africaine

L’Organisation non gouvernementale des droits de l'homme Congo Peace Network a été reçue en audience, jeudi 05 novembre 2020, par la Représentante...

L’UDPS crée une commission ad hoc chargée de préparer sa participation aux consultations politiques

L'UDPS a désigné des membres de la Commission ad hoc, chargée de préparer la participation du parti aux consultations initiées par le...

Un deuxième centre public de diagnostic de la COVID-19 et d’autres épidémies ouvre ses portes aux CUK

Un deuxième centre public de diagnostic de la COVID-19 et d’autres épidémies, capable de traiter 200 tests par jour, soit 18.000 tests...

Projet Grand Inga : le Premier ministre a reçu une délégation de la firme FORTESCUE

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a reçu une délégation de la firme australienne, FGM FORTESCUE, conduite par Julie SHUTTLEWORTH, jeudi 5...